École de magie ou étudiant viennent en apprendre d'avantage sur leur don de magie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le noyau - L'arrivé de Joshua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Jeu 15 Jan - 23:43

Le noyau, centre névralgique de l'académie et seul lieu de détente dans ce microcosme d'étude et de perfectionnement magique. Ce surnom, venait du fait que sans cette zone de détente le fonctionnement même de l'académie ne pourrait avoir lieu. En son centre se trouvait cette zone où marchand et tavernier avait pied à terre et permettait aux étudiants d'avoir accès à certains confort supplémentaire. En son centre même se trouvait un arbre gigantesque filtrant la lumière qui pénétrait dans le noyaux et gardant un air frais et agréable. Autour de cet arbre titanesque se trouvait un parc luxuriant et finalement entourant ce parc se trouvait les échoppes et lieu de détente créant un tout harmonieux et relaxant.

Le regard froid de Joshua balaya les alentours du noyau en silence. La beauté de ce lieu était immense, mais il ne pouvait se permettre d'être heureux de ceci, pas après tout le mal qu'il avait causé. Lui qui devrait se trouver en enfer à présent, avait était sauver par l'arrivé d'un cortège de l'académie envoyer par les grands sage. Mentor de l'établissement et fondateur de celui-ci les grands sage avec l’effondrement magique des dernier siècle avait décider d'établir ce lieu pour protéger et faire grandir la magie en ceux qui en avait le potentiel.

L'homme s'assis au pied de l'arbre en silence, fermant les yeux lentement. Depuis, plus de deux ans était-il sur les routes, escorté par les envoyés de l'Académie. Escorté, ce termes n'était pas le plus juste, en aucun cas il n'avait eut le droit de refuser de venir ici. Bien sur on lui assurait que cela était dans le but de le protéger le temps qu'il cultive son don, mais pourquoi cultiver ce qui avait été en partit la cause de sa déchéance. Sa vanité était devenu si grande vu son potentiel, que cela l'entraina dans l'arrogance et un sentiment de supériorité déplacé.

Le vent fit bruisser l'océan de sève au dessus de lui dans une sonorité relaxante. Les rayons filtré par les feuille se posait sur son visage le réchauffant un peu. Ce lieu ne serait peut-être pas si mal au bout du compte, il pourrait ici, apprendre à maîtriser son potentiel, revoir les bases de son entrainement qu'il avait mis de côté lorsque son père avait cesser de l'aider. Son salue ne se trouverait de toute façons que dans la protection d'autrui, seulement alors pourrait-il espérer obtenir le pardon des siens.

Il n'avait pas vraiment pris le temps de faire le tour des lieux, dès son arrivé les grands sages l'avait accueilli et expliquer les règles fondamentale de ce lieu, avant de lui conseiller de visiter les lieux, que ces cours ne commencerait que le lendemain. Il n'avait même pas pris le temps de ce délester du peu de bagage qu'il avait à sa chambre commune dans l'aile de l'enchantement et c'était tout de suite diriger vers le noyau pour voir l'arbre colossale qui était visible même de l'extérieur de l'Académie. Faisant près de 25 mètre de diamètre par plus 200 mètre de haut, la vision de ce géant l'avait tout de suite captiver et en sentant la douce caresse de l'air sur sa joue il comprit vraiment pourquoi. Ce lieu semblait appliquer un baume sur son âmes, et lui apporter un bref répit dans ses sombres songes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Ven 16 Jan - 12:13

Le soleil était toujours bon en cet endroit, moins aride que sur ces terres natales, elle s'était habituer a cette nouvelle lumière et cette nouvelle chaleur qui était plus douce. Arriver depuis maintenant trois semaines, elle avait eu le temps d'explorer la nature environnante et de commencer a s'approprier un peu l'endroit. Sa place préférer demeurait toutefois le noyau. L'arbre centrale des terres de l'académie. Une énergie et une vivacité unique s'y trouvait. N'importe qui s'y sentait bien. L'énergie était bénifique.

Wakanda était assise en indien, le dos droit, les deux mains de chaque côté de son corps, placé a quelques centimètre du sol. Elle avait les yeux fermer et méditait tranquillement, comme elle avait appris à le faire dans son peuple. Le soleil éclairait son visage calme et serein. Seulement, la lumière s'estompa lorsqu'un jeune garçon a la chevelure de feu passa devant elle. Elle ouvrit donc les yeux et détailla le jeune homme du regard.

Elle posait sur lui un regard doux, mais intelligent. Un regard interrogateur, mais respectueux. Il l'avait déranger dans sa méditation, mais elle ne s'en faisait pas le moindre du monde. Elle avait remarquer son regard sur le noyau. Elle voyait l'admiration et le respect qu'il portait pour cet arbre. Elle appréciait cela. Certains étudiants plus imbécile venait et disait que cet arbre ne valait rien, qu'il n'était qu'un piège. C'était des étudiants qui ne comprenait pas.

- Impossible de ne pas éprouver de respect devant un tel être n'est-ce pas ?

Elle venait de s'adresser a cet homme qu'elle ne connaissait pas. Et elle s'en voulu presque instantanément. Elle n'avait pas a déranger les gens autour d'elle, elle n'avait pas a rompre leur équilibre, Même si c'était ce que lui avait fait. Il l'avait fait de façon inconsciente. Alors qu'elle non. Elle venait d'imposer sa présence en lui posant une question. Elle devait remédier a la situation.

Elle se releva donc afin de lui signifier qu'il n'avait pas a répondre à la question si cela n'était pas désirer de sa part. Elle se retourna un instant afin de faire une sorte de signe de la main en direction de l'arbre, le noyau. Elle avait fait une sorte de spirale et avait ensuite pousser vers l'arbre lentement.

Elle regarda le jeune homme, plongeant son regard foncé dans celui-ci, ayant appris dans sa tribu a toujours regarder les autres ainsi et elle lui fit un sourire.

-Peut être nous recroiserons nous...puis pas besoin de répondre à la question, mon désir n,était pas d'imposer ma présence. Puis les cours vont bientôt reprendre. Il était donc temps pour moi de sortir de ma méditation pour allez poursuivre mon apprentissage.

Elle regarda vers le ciel et lu le temps par le positionnement du soleil et elle froncal un peu les sourcils.

-Pardon...j'ai méditer moins longtemps que je ne le pensais... il reste une bonne heure avant la reprise des cours... l'énergie de cet être m'étonnera toujours... je dois mieux m'y adapter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Ven 16 Jan - 13:33

Le regard du jeune homme se tourna lentement vers la jeune femme quand elle prit parole. Celui-ci était fort et froid, tel un noble animal. Ses cheveux roux balayait par la brise s'agitait tel la flamme d'un brasier. Ces yeux d'un gris acier se rivèrent dans ceux de la femme qui soutint son regard, ce qui ne l'étonna, ni ne l’insulta guère car les terres de son père étant petite et vouer à la protection du peuple, acceptait et même encourageait ce genre de familiarité pour aider à tisser des liens forts entre tous et chacun. Au plus profond de ces yeux, la jeune femme put ressentir aussi une meurtrissure que l'on tentait de masquer.

Son regard dériva par la suite sur l'imposant végétal et de ses doigt frôla avec la délicatesse d'une plume son écorce. Son âme n'avait pas la sérénité de la jeune femme et cela ce voyait par la tensions dans son corps. Ces doigts parcoururent le tronc un moment avant qu'il ne ferme les yeux et relève la tête, son visage et ses cheveux bercer par la douce brise de la fin de la mâtiné. Il resta là un moment en silence ne voyant pas la nécessité de répondre à l'évidence qu'avait dit la jeune femme. Cet arbre si imposant semblait par sa seul présence soutenir le monde, comme si ces racines parcourait celui-ci pour le maintenir dans cet équilibre fragile. De plus, il ressentait, très faiblement la magie de celui-ci, peu d'élève ne le ressentait car ceux-ci ne s'approchait pas assez de lui, mais en l'y touchant sa propre énergie magique semblait répondre en symbiose à celle de ce titan de la nature.

Cet état de relaxation prit fin lorsque la jeune femme prit parole à nouveau. Encore une fois elle n'exprima que des évidences. Malgré que l'école était immense et de la taille d'une petite ville, il était tout à fait sur qu'il se recroiserais à plusieurs reprise. Cependant, la suite des dire de la sauvageonne l'extirpa de ses pensées et guida à nouveau son regard sur celle-ci. Il était vrai que malgré la maladresse de la conversation, celle-ci n'avait en fait que tenter d'établir une discutions avec lui. Cela faisait un moment qu'il n'avait parlé avec des gens de son âge et encore plus avec une jeune femme. Ses yeux parcourent son corps et ses courbes silencieusement. Elle était certes splendide, et sa peau basané lui donnait un exotisme rafraichissant à l'instar de son peuple qui au contraire avait la peau un peu plus pâle que les autres. Il ne put s’empêcher de garder son regard posé un moment sur ses formes avant de fermer de nouveau les yeux et de faire une petite révérence vis à vis celle-ci. Rare depuis son arrivé avait elle put avoir droit à ce mélange entre noblesse, envie et respect. Bon nombre de gens provenant des terres plus près ne considérait guerre les femmes comme leur égal, mais dans les contrés nordique, tous avait des tâches spécifique et qui permettait à leur communauté de prospéré malgré les saisons glacial et les 100 nuits.


- Non, permettez moi plutôt de m'excuser, il était impoli de ma part de ne pas répondre à votre sollicitude. Certes comme vous le dites, ce géant de sève attire mon respect, prisonnier du sol il protège ce lieu du mieux qu'il peut et ce malgré que tous ne semble pas lui montré la gratitude qu'il lui serait dût.

Sa voix à l'instar de son regard qu'il avait eut vis à vis elle il y a peu, était d'une chaleur réconfortante. Son débit lent et articuler devait être un bonheur pour la sauvage qui ne devait que connaître depuis peu cette langue. Ses gestes, précis et lent rajoutaient à cet aura de noblesse qu'il avait autour de lui et rehaussez le charme du jeune homme. Dans un mouvement d'une délicatesse il cueillit la mains de la jeune femme tel une fleur fragile et la porta à ses lèvres pour effleurer celle-ci d'un baiser. Puis comme si cela ne fut qu'un rêve éphémère il relâcha avec tout autant de soins la mains de la jeune femme.

-Je me nomme Joshua, puis-je savoir le noble nom de la jeune dame devant moi ?

Ses gestes vis à vis elle était décontenancent, depuis son arrivé personnes ne lui avait afficher autant de respect et d'équité que cet homme qui ne venait d'arriver. De plus, en aucun cas n'avait-il fait allusion à ses origines ou n'avait tenter de lâcher quelconque propos désobligeant vis à vis son peuple. Il l'a traité simplement telle la femme qu'elle était, mais avec un respect non pas d'adoration comme son peuples avait eut pour elle, mais bien celui d'égal à égal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Ven 16 Jan - 14:49

Elle écouta attentivement ce que l'homme lui disait et elle ne souffla pas un mot sur son analyse du regard, puisque elle même en avait fait une. Elle aggrandit un peu son sourire lorsqu'il se présenta à elle. Elle était maladroite dans sa façon de ''s'imposer'' au gens, et il semblait que cette fois, elle avait réussis a établir un petit contacte avec quelqu'un, en dehors de sa tribu d'origine.

De plus le regard de l'homme semblait différent de celui de bien des gens d'ici, habituer a une suprématie mâle. Ce qui lui plut. Il était donc tu type plus égalitaire, enfin. Il n'y en avait pas beaucoup. Dans le corps professoral sa allait, mais chez les étudiants, c'était parfois plus difficile, d'autant plus que bien des gens croyait que parce qu'elle venait d'un tribu de ''sauvage'' elle valait moins.

La rumeur voulait que les tribus sauvage soit primitive et sans intelligence. Malheureusement pour elle, elle parlait avec un accent à cause que le commun n'était pas sa langue d'origine, mais elle le comprenait bien, car au contraire de ce que les gens pensaient, cette langue leur était apprise, et ils n'étaient pas primitif, seulement de mœurs différentes.

-Oui, je suis maladroite parfois en conversation. En fait, tout le temps. Je m'appelle Wakanda je suis de la tribu de Zaltana... chez moi pas de nom de famille...mais il semblerait qu'ici se soit une obligation...alors... ils ont dit que se serait mon nom de famille...

Elle fronça un peu les sourcils et réfléchie un instant, c'était stupide d'avoir comme nom de famille, le nom de sa tribu en entier... mais il semblait qu'ici c'était important. C'était accorder trop d'importance a une chose qui ne devait pas. Le prénom en soit était choisis par l'énergie que l'enfant, à sa naissance dégageait.

- Chez moi on me surnommait Kanda... alors c'est comme tu veux...

Elle haussa les épaules et lui fit un magnifique sourire, elle était contente de parler à un égale. Sa faisait du bien. Elle savait qu'elle s'enfargerait sans doute dans les fleurs du tapis et commettrait une bévue, comme elle venait de le tutoyer. Étais-ce bien ou pas. Son regard tomba songeur alors qu'elle pensait a tout cela. Elle se posait beaucoup trop de questions.

-Oui bon...en fait je suis en première...et ici depuis pas très longtemps non plus...les cours sont bien, les professeurs sont pas très patients...mais ils ont beaucoup de connaissance...Du moins dans mon ailes... je suis dans l'aile des soins... mais ils ne sont pas sur que je sois bien placé encore... C'est étrange...mais l'univers de la magie n'est pas très connue chez moi...Et..là je parles trop et je vais te faire fuir...alors vas y avant qu'il ne soit trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Ven 16 Jan - 15:31

Il écouta attentivement la jeune femme sans jamais la couper ou lui montré quelconque preuve d'impatience ou d'agacement en raison de sa volubilité. Au contraire, il semblait être concentrait que sur ce qu'elle disait et non pas sur tout ce qui se passait autour d'eux, son regard était rivé aux sien comme si celui-ci était enraciner dans le sien et que rien ne pourrait l'y décrocher. Il ne faisait qu'une fois de temps en temps passé les mains dans ses cheveux dans un tic nerveux pour replacer sa tignasse rebelle. Lorsqu'elle parla d'un nom de famille elle put voir dans son regard la meurtrissure s’agrandirent, mais il n'en fit mine physiquement gardant son attention que sur elle. Quand elle fit sa première pause il détacha son regard du sien et posa sa mains sur l'arbre à nouveau comme s'il enviait cette arbre. Celui-ci était là, enraciner au sol, implacable, droit et fier, lui, il avait été déraciner, mais pas par la force des autres mais par sa propre bêtise.

- Un nom de famille est important chez les notre, car il est un peu comme les racines de cet arbre, il nous lie et nous permet de tenir debout, il décrit d'où nous venons et ce que nous avons traverser. Dans de plus petite communauté cela n'est pas nécessaire, mais lorsque beaucoup de famille existe, alors un détachement ce font entre celle-ci, il est donc primordial de resserré les liens avec celle-ci. Dans mon cas, j'ai arracher moi même ces racines avant d'arriver ici. Vous n'avez donc à m’appeler que Joshua. Pour ma part je respecterait vos coutumes et n'userait pas de ce nom qui vous fut imposé. Cependant, je ne peux me permettre de diminuer le nom choisit pour vous par vos parent, cela serait de manquer de respect vis à vis ceux-ci comme si leur choix ne me plairait pas.

Il l'écouta recommencer de plus belle et ramena son regard sur le sien sans dire mot ne faisant que ce concentrer sur les propos de la jeune femme. Il voyait la nervosité dans sa voix, dans sa posture et son visage. Elle n'était pas habituer, surement depuis son arrivé ici, à discuter avec les gens, ceux-ci ayant dut la mettre de côté à cause de ses origines. Cependant, elle pouvait remarquer qu'il ne feignait encore une fois aucun désir de partir. Quand elle eut fini de parler il s’avança vers elle et la prit par les épaules pour la redresser. Puis d'un mouvement lent ayant la douceur d'une plume il lui releva son menton pour qu'elle garde bien sur son regard dans le sien mais aussi qu'elle le fasse la tête haute avec assurance. Cette caresse subite aurait surement déstabilisé plusieurs personnes, mais son geste était rempli de tant de douceur, qu'il en était que plus réconfortant et au pire, un peu gênant.

- Je suis moi aussi en première année, l'on m'as parler de l'aile de l'enchantement. Cependant, je n'y suis toujours pas allez. Je ne suis même pas encore passé par les dortoirs, désirant plutôt voir de plus près ce robuste feuillu. La magie n'est pas très présente dans les miens non plus, mais comme pour les vôtres cela doit être en parti dut à l'impact démographique. Nos peuples étant plus petit et avec moins d'habitant les proportions de personnes naissant avec cette faculté est plus faible.

Il n'ajouta rien sur les impressions de la jeune femme de trop parler dans son regard ne se trouvait aucun jugement, mais simplement de l'acceptation vis à vis cette jeune femme. Certes elle parlait beaucoup, mais lui au contraire ce faisait souvent dire qu'il ne parlait que trop peu. De plus, peu importe la réponse qu'il aurait donné vis à vis les allégation de la jeune dame sur son penchant à trop parler cela aurait à tout coup causé un malaise. Il semblait justement avoir considéré cela et n'avait pas continuer justement pour la rassurer. Ce jeune homme était étonnant tant il était à l'écoute et protecteur des autres, même ceux qu'il ne connaissait pas. En sa présence l'on pouvait se sentir quasiment invincible.


Dernière édition par DeSarim le Dim 18 Jan - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Dim 18 Jan - 12:16

Une légère brise rafraîchissante vint caresser les cheveux de Wakanda, qui ferma les yeux un instant pour profiter de cette appel de la nature. Les arbres racontaient leur histoire, l'air transportait les milles et une histoire de la vie autour de cet endroit. Un sourire serein se dessina sur le visage de la jeune femme qui rouvrit les yeux. Ils étaient remplies de toutes les étoiles du ciels, comme si elle venait d'entendre la chose la chose la plus merveilleuse au monde. Son regard plongé dans celui d'acier de son compagnon de parole, elle lui dit.

- Vous savez, la vie nous entoure de partout, la magie est en fait relié au monde, c'est une continuation du monde, une compréhension que notre esprit fait, une fusion que nous sommes en mesure de faire avec notre mère la terre. Tout est reliés, rien n'est là par hasard, rien n'arrive par hasard. Parfois des épreuves sont difficile, nous traversons des moments qui nous sembles juste ou injuste. Parfois nous payons un prix fort pour une connaissance. Mais il faut y voir là, l'apprentissage d'une leçon de la part de Gaïa.

Elle sourie toujours avec autant de douceur, elle parlait trop, elle le savait. Elle partageait des connaissances en lesquelles elle, elle croyait, mais que beaucoup ne partageaient pas. Même des professeurs c'étaient moquer d'elle lorsqu'elle leur avait dit que même une pierre, dégageait une énergie de vie. Elle semblait pour le moment avoir une personne avec qui elle pourrait parler de temps à autres, le tout, maintenant, était de faire attention.

Elle regarda les élèves qui marchaient ici et là, certains en groupe, certains seuls. Tout le monde semblait heureux, mais ce n'était qu'une apparence et elle réussissait à voir chez certains, ce trouble. Un regard perdu, une lumière différente. Mais elle ne parlait pas de cela avec personne. Elle percevait les déchirures dans les âmes des gens, mais elle ne savait pas quoi en faire ni comment faire pour aider. Peut-être une partie de son don qui se développait, ou alors, elle imaginait les choses.

- Vous verrez, ici les cours sont intéressant, nous apprenons beaucoup. Quoi que, je ne fais pas partie de la même aile que vous, alors je parles de ce que je sais. De mon côté, nous apprenons a gérer nos émotions, et gérer ce que nous voyons. Parfois, les blessures ou les maladies auxquelles nous devons faire face, nous affectes sur le plan affectif. Il n'est pas donnée a tous de voir un enfant nous demandé la mort car il souffre trop. Il peut parfois semblez difficile d'insuffler le courage, mais il est important de le faire. Car parfois, le guérisseur est le dernier à apporter un souffle d'espoir au malade et à sa famille.

Elle le regardait toujours dans les yeux lorsqu'elle lui parlait. C'était coutume dans son clan et cela ne semblait pas le déranger comparer a bien d'autre homme de l'académie qui lui avait fait le reproche de faire cela. Elle avait encore un peu de difficulté à comprendre les mœurs et coutumes des autres, mais ceux qui lui avaient dit de ne pas le faire, elle tâchait de s'en rappeler pour ne pas les heurtés inutilement.

- Ici, vous pourrez augmenter votre potentiel magique...du moins c'est ce qu'ils disent. J'ai bien hâte de voir sur quoi je vais déboucher, de mon coté je suis dans l'aile des soins, car je peux me guérir. Je me suis remise d'une blessure qui aurait dû m'être permanente. Ils sont venue me chercher deux ans après que l’événement soit arriver. Je suis ici depuis quelques semaines....et je recommence a trop parler... C'est ma nervosité qui fait cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Dim 18 Jan - 13:13

Son regard se perdit dans la splendeur de la jeune femme, était-ce cette énergie autour d'eux, les rayons qui était filtrer par la couverture feuillu de ce titan de sève, il ne le savait pas, mais pendant ce bref instant de silence il fut captiver par le charme et la splendeur de la jeune femme quand elle ouvrit les yeux et ramena son regard sur lui, ce fut lui qui détourna un peu le regard, il y avait une fine teinte de rouge à ces joues suite au pensé qui traversait subitement son esprit.

Ce fut à son tour de fermer les yeux et de garder le silence un moment tout en l'écoutant. Sa respiration qui c'était accéléré redevint peu à peu à la normal. Elle parlait, sans semblait le réalisé de ce que les gens d'ici appelait le destin, le cours de la vie qui fait que tout suit son cours, une fil invisible qui guidait les êtres vivant tout au cours de leurs vie. Il ne croyait pas vraiment en cela, mais sa mère elle y croyait ardemment, elle répétait sans cesse que le père de Joshua ne lui en voulait pas d'avoir pris une vie, mais s'en voulait de ne pas avoir put arriver à temps pour empêcher cela. Ses poings se crispèrent brièvement lorsqu'elle parla de payer le pris fort pour une leçons, la sienne fut l'humilité, et le prix fut la mort de sa famille par sa vanité. Il se sentait intouchable vu son pouvoir, mais on lui avait rappeler violemment sa place dans ce monde.

Il remarqua le regard de la jeune femme voyager d'un élève à l'autre. Celui-ci s'attardait sur certains et quand il les regarda à son tour il remarquait ce qu'elle y voyait. Ce masque, cette tendance à sourire malgré les peurs et les peines, souvent par crainte d'être jugé ou par désir de garder son passé secret. Il n'avait pas de don pour voir cela, mais il avait le vécu pour le comprendre, voir ce qu'il voyait lorsqu'il se regardait lui même. C'était lorsqu'il avait réaliser cela qu'il avait perdu son sourire habituel. Ce faux sourire qu'il avait, mensonge sur les émotions qu'il vivait réellement. Un échappatoire vis à vis les autres autant que lui même. Il remarqua cependant que la jeune femme n'en fit mot et par respect fit pareille. Il ne désirait pas qu'on se mêle de ces problème, alors il ne se mêlerait pas de ceux des autres.

Lorsqu'elle reprit parole il riva de nouveau son regard à celui de la jeune femme en silence. Ce qu'elle disait était vrai, son père lui en avait souvent parler par le passait. Il était primordial pour lui de faire comprendre à son fils, qu'il serait le protecteur du plan matériel, mais que pour apprendre à protéger le plan immatériel, seul l'expérience l'aidera à trouver les mots justes. Joshua n'avait pas compris cette subtilité au départ, mais l'avait réaliser une fois la mort de ces parents, lorsqu'il partit et que ces amis lui dire maladroitement au revoir, ne sachant pas quoi dire ou quoi faire vis à vis l'événement qui venait de ce passer. Lui qui ne savait protéger le plan physique, comprenait à quel point il était important pour les soigneur de savoir s'occuper autant du plan matériel qu'immatériel.

Au moment où elle se mit à parler de son don et du fait qu'on apprenait ici à le développer et à travailler sur son propre potentiel magique. Mais ce don, il n'en voulait plus depuis 2 ans, au début, il l'adorait car cela lui permettait de ce vanter et d’épater la galerie, mais il avait remarquer que justement, c'était en entrant dans cette spirale qu'il avait à la longue perdu le contrôle et commis l'irréparable. Lui qui se devait protéger la vie, avait prit inutilement une vie.


- Je n'utilise guère plus ce « don » que j'ai. Je peux me mouvoir à une très grande vitesse en ligne droite. Cependant, mon corps n'est pas pour autant capable de supporter la pression subit par un arrêt sec. Alors il m'est arriver très souvent de me fracturer les os.

Il avait bien mit l'emphase sur le mot don, preuve qu'il ne croyait pas du tout que celui-ci était une bénédiction. Au fond de lui il savait que la raison de son malheur n'était pas en lien avec la magie mais avec comment il avait réagis après avoir découvert son pouvoir. Cependant, il était difficile pour lui de séparer la haine qu'il avait à son égard de la haine qu'il avait à l'égard de ce qui l'avait initialement plongé dans cette spirale mortel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Dim 18 Jan - 13:56

Cet homme n'était pas très bavard, il fallait lui accorder cela. Il était l'inverse d'elle. Aussitôt qu'elle se retrouvait dans une situation d'embarras, de gênes, elle se retrouvait à parler beaucoup trop. Le temps passait, et les cours allaient reprendre, bon d'ici le trois quart d'une une sans doute, selon le soleil, mais, bon, elle devait se calmer.

Elle respira un bon coup et alla se mordiller un peu la lèvre, elle n'avait pas le même regard que lui sur le corps de celui-ci. Elle ne semblait pas intéresser par les autres, sur le même point que lui. Elle n'admirait pas la beauté des gens. Ce n'était pas un point qui l'intéressait en ce moment. Elle se concentrait sur sa nouvelle vie et s'était déjà beaucoup.

-Si tu veux je te conduis vers les dortoirs, c'est le même couloir mais on se sépare au niveau des étages, l'un est pour les garçons et l'autre pour les filles. Puis, les responsables auront mis ton matériel scolaire sur ton lit... Quoi que je ne sois pas sur que tu doive te présenter aujourd'hui...habituellement la première journée tu as le droit de la passé a découvrir les alentours...

Elle prit une petite pose, elle parlait de plus en plus vite vu sa nervosité. Son accent se faisait plus prononcer alors elle devait se calmer un peu avant de reprendre, pour être sur d'être bien comprise.

-L'écurie est superbe, ils ont pas d'aussi beau chevaux que chez nous...mais ils en ont plusieurs... Mankara devrait me rejoindre bientôt...j'ai hâte de le revoir...je devais m'assurer avant d'avoir le permis de le laisser en dehors de l'écurie...ce qui a été très compliquer...mais j'ai fini par les convaincre de le laisser lousse...Je crois qu'ils en avaient assez de m'entendre...Un peu comme sans doute toi...Parfois je vouvoie...parfois je tutoies... avec toi c'est quoi qui doit être fait, je ne voudrais pas manquer de respect a ton peuple ni a toi...et hum...je sais je parle beaucoup....s'est parce que je suis vraiment timide...c'est ma réaction...

Elle regarda un peu le sol et releva la tête, pour le regarder a nouveau dans les yeux. Elle avait cette intelligence dans son regard et ce petit embarras étrange, elle savait qu'elle parlait beaucoup, mais sa lui faisait du bien. Même si elle était la seule a parler et que sa devenait compliquer de garder l'attention.

-Bon...je crois que je devrais te laisser sinon....sincèrement parfois je peux être une vrai plaie, vue que je parle beaucoup...et tu remarquera parfois....enfin...si on se revois...que je peux ne pas parler du tout...sa fera étrange...on se fera des échanges de regard...c'est tout...

Elle rie un peu, elle devenait un peu plus nerveuse là. Il ne parlait pas n’entamait pas de discussion, possiblement qu'il n'en avait rien a faire d'elle dans les faits et que la politesse de son peuple l'obligeait a rester.

-Là... je crois que je devrais m'éclipser...si tu as des questions ou quoi que se soit...tu peux me le demander...je te répondrai comme je peux...sinon n'importe qui aussi pourra t'aider...mais dans le cas contraire je suis souvent ici...ou sinon avec les chevaux...j'attends d'une journée a l'autre Mankara, mon cheval...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Lun 19 Jan - 3:49

...
À ce moment, ils entendirent le bruit de branches feuillues secouées lourdement au loin.
Puis, un instant plus tard, une voix cria au dessus d'eux:

- "Poids plume! ... Chute de poulets! ... Chute de plume!!!"

Et tout à coup, un kender se trouva tout près d'eux, voletant légèrement vers le sol. Il avait la couette en bataille, sa robe était déchirée, ses sacoches étaient pleines de brindilles feuillues. Il serrait une plume de corbeau dans une main, qu'il remit dans ses sacoches distraitement en se débarrassant des feuilles. Son sort se rompit à quelques centimètre du sol et il tomba sur ses pieds.

Malgré son piteux état, il avait le regard pétillant d'excitation et un gros sourire figé sur les lèvres.
Il vérifia que sa couette était toujours sur sa tête et se mit à babiller aux deux humains:

- "Bonjour! Êtes-vous des magiciens vous aussi? C'est marrant, je viens tout juste d'apprendre à voler! En fait, c'est plutôt le professeur qui m'a fait voler et moi j'ai appris à atterrir. C'est un type bien, il aime essayer des sort sur moi, sauf qu'il à tendance à égarer ses objets. Heureusement que je suis là pour les trouver! Au fait, je m'appelle Dalorin Mêle-Trèfle, et vous?"

Il tendit la main aux humains, mais celle-ci était écorchée à cause de la chute.
Il tendit l'autre à la place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Lun 26 Jan - 11:52

Joshua garda son regard braqué sur la jeune femme en silence. Il avait remarquer le malaise de la jeune femme vis à vis son regard et ne put qu'esquisser un sourire en coins. Celui-ci n'était en rien moqueur mais au contraire rassurant, comme pour lui exprimer en silence qu'il avait compris. Chez les siens, il serait considéré comme un retardataire n'ayant pas encore femme, cela ne l'avait pas vraiment déranger par le passé, mais avec la perte de sa famille, il avait de plus en plus ressentit une solitude grandissante. Il était donc normal que ce sentiment soit compenser par un attrait un peu plus prononcé pour la compagnie, mais il n'était guère du style à s'imposer.

Remarquant de plus en plus son malaise grandissant il ne fit que posé la mains sur sa tête doucement et ébouriffa les cheveux de la jeune femme dans un geste fraternel pour qu'elle se détende un peu. Ses yeux reflétait respect et compréhension. Il n'y avait aucun jugement dans ceux-ci ni aucun agacement vu la volubilité de la jeune femme. Au contraire plus elle parlait plus il semblait attentif à ses paroles, semblant boire celle-ci comme l'eau fraiche d'une source. Car à ces oreilles cela était similaire, la voix de la jeune femme mettait terme à ce long pèlerinage en silence jusqu'à l'académie. Il prit note de ces explication sur les écurie et sur son intérêt très prononcé pour ses monstres quadrupède. Certes il était dur de croire cela venant d'un fils de noble, mais Joshua avait peur de ces choses. Il utilisait constamment la même excuse pour tenter d'expliquer son refus d'approcher ces bestioles ruminante.


-Détendez-vous dame Wakanda, je suis prêt à vous écouter parler aussi longtemps que vous le désirez, mais il vous faut vous calmer car il me devient difficile à suivre votre débit.

Il y avait cet aura de calme et de sécurité autour de lui, qui ne faisait que s'amplifier par la chaleur de son sourire. Il devint pensif à sa demande, parmi les siens nul ne lui avait jamais demander s'il préférait être tutoyer ou vouvoyer, les gens faisait à leur guise, certains était plus familier, d'autre plus protocolaire, cela dépendait de tous et chacun, mais mot n'était dit à leur façons de les aborder. Leur peuples étant plutôt restreint vu les conditions difficiles de cet hivers éternel, tous se connaissait étroitement et il n'y avait pas vraiment de séparation entre les gens, seul quand un étranger arrivait l'on pouvait sentir son peuple en entier être plus prudents et alertes. Rare sont ceux venant dans des terres si dure à vivre avec des intentions louable, alors la méfiance vis à vis l'étranger était coutume chez eux, mais cela n'affectait en rien le désir de tous de protéger quiconque entrait au sein des murs du duché.

-Que vous me tutoyez ou vouvoyez n'a guère d'importance, vous n'avez qu'à m'interpeler de la manière qui vous semble la plus naturel et je n'en dirait mot. Les miens n'était pas très nombreux, alors tous ce connaissaient et s'abordait à leur manière. Donc n'ayez crainte votre approche ne me vexera pas ou n'agira en rien sur le plaisir que j'ai à vous écouter.

Son regard changea d'un coup suite au bruit étrange venant d'au dessus d'eux. Durant une fraction de seconde le jeune homme sembla disparaitre et Wakanda put se sentir d'un coup tirer par une force brusque au niveau de la taille. En un clignement d'œil elle semblait avoir reculer d'une dizaine de pas et Joshua se trouvait près d'elle, une mains sur sa taille. On aurait dit que d'un coup celui-ci aurait parcourut ces 10 pas en la transportant. Il fit alors demi-tour pour faire face au son, basculant son bouclier en bandoulière pour le saisir et se mettre en position défensive. La différence de vitesse était sidérante. Il semblait s'être déplacer à une vitesse incroyable pour l'éloigner du "danger" mais à présent bouger normalement, son don semblant être restreint sur l'utilisation. En fait s'il avait continuer de se mouvoir grâce à son don le simple fait de basculer son bouclier aurait risquer de créer une force centrifuge bien supérieur à ce que sa force musculaire lui aurait permit pour retenir le bouclier qui aurait été alors projeté le rendant sans défense. Il avait appris à comprendre son don et à savoir comment et quand l'appliquer pour éviter que celui-ci ne deviennent source de problème. Sa mains libre se posa sur le pommeau de sa lame et son regard fixait la forme qui se frayait une chemin bruyamment parmi les branches.

Ce fut avec stupéfaction qu'il remarqua cet enfant tomber vers le sol à une vitesse qui lui aurait été très certainement mortel. Il s'apprêta donc à bondir pour tenter de le rattraper et amortir la chute de l'être au risque de lui même être blesser, mais juste avant qu'il n'entame cette tentative de sauvetage l'être sembla ralentir progressivement dans sa descente avant de se posé délicatement sur ces pieds.

Il regarda l'enfant soulagé et fut rassuré par les paroles de celui-ci qui ne semblait en rien traumatisé par cet épisode qui aurait très bien put mal se terminer. Cependant il ne put se retenir de serrer les dents lorsque le petite homme expliqua que sa chute était dut à un professeur, ses doigt se crispèrent aussi brièvement lorsqu'il vu les mains écorcher du jeune homme. Il ferma les yeux durant un bref instant pour reprendre son calme avant de mettre genoux au sol et de fouiller dans sa besace pour en sortir un bandage de fortune qu'il utilisa pour panser la mains meurtrit. Puis d'un sourire satisfait et fier il posa ceux deux mains sur les épaules du petit homme.


-J'ai rarement vu autant de courage en un si jeune enfant, les vôtres peuvent être fier de vous.

Il tourna la tête un moment cherchant du regard les parents du petit. N'ayant jamais vu d'autre espèce, il ne remarqua pas du tout qu'il était bien plus vieux qu'il ne paraissait. Les Kenders étant en plus une race qui jusqu'à leur mort gardait ces trait quasi enfantin, il était très dure pour un néophyte de voir la différence.

-Si vous le voulez je vous raccompagne à vos parents, il doivent être fou d'inquiétude s'il vous ont vu chuter de si haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Mar 27 Jan - 18:30

Wakanda éprouvait un certain malaise soudain, à être en la compagnie du jeune homme. Il avait un regard, qui ne l'intéressait pas. Elle se sentait voir presque objet soudain. Mais le tout se tassa heureusement rapidement. Joshua avait remarquer son malaise et avait respecter cela en cessant immédiatement. La jeune femme soupira de soulagement, de façon presque inaudible.

Joshua faisait donc partie des hommes qui avaient cette force de comprendre le silence. Rare était ces gens. D'ailleurs Wakanda n'en faisait pas partie, toutefois, elle arrivait a comprendre le silence de la nature, car pour elle, le silence n'existait pas. Elle sourie un peu, preuve qu'elle se sentait mieux.

-M'écouter parler aussi longtemps que je le désire... c'est pas que je désire parler...c'est simplement que je suis nerveuse...et quand je suis nerveuse...j'arrête pas de parler..

Elle alla replacer ces cheveux et son bandeau qui était un peu de travers après le passage de la main de Joshua dans ceux-ci, attendant que l'homme lui dise si elle devait le tutoyer ou le vouvoyer. Cela semblait être toute une question puisque celui-ci y réfléchie ce qui lui sembla être un très long moment. Pour finalement terminer sur aucune réelle réponse. Il ne semblait pas affecter par le pronom qu'elle utiliserait, mais n'avait tout de même pas pris de décision. Dans son peuple, le vouvoiement n'existait pas. Elle allait donc voir comment cela allait sortir, car depuis qu'elle était ici, elle avait appris a vouvoyer les gens. Mais quand il devenait plus, ami. Pouvait elle se permettre de dire ''tu''.?!?

Elle était plonger a son tour dans ces pensées lorsqu'elle entendit un bruissement de feuille, elle n'eut pas le temps d'analyser qu'elle sentie une pression d'une puissance inattendue. Son souffle se coupa tant la pression fut forte et la surprise présente. Elle n'arrivait même pas a tousser, l'air ne semblait tout simplement pas passer. Elle ne comprenait pas ce qui était arriver, elle n'expliquait pas cette pression, jusqu'à remarquer au travers ses yeux un peu paniquer Joshua la main sur sa hanche. Cela lui pris presque 30 secondes avant qu'elle n'arrive a afin prendre une bouffé d'air. Elle mit un genoux au sol, tout en reprenant son respire, cherchant le danger du regard.

Le danger se trouvait droit devant elle, mais c'était un enfant. Pourquoi l'avait il propulser a cette vitesse si c'était pour la protéger d'un...enfant. Elle se releva, voyant les points noirs qui était apparue lors de son manque d'air, disparaître lentement.

Elle choisie de rester derrière Joshua même si c'était un enfant qui se trouvait devant eux, elle ne désirait pas avoir a revivre cette séquence de souffle couper, même si elle lui était reconnaissante de l'avoir sauver d'un ''éventuel'' ''danger''. Elle avait mal, là ou il l'avait tenue, elle se doutait qu'elle aurait un bleu, mais elle ne pouvait pas lui reprocher, dans un cas plus grave, c'est sa vie qu'il aurait sauver.

Elle regarda ensuite la petite chose, le petit homme atterrir près d'eux. Comment un professeur avait pu faire une telle chose. Et puis, les enfants n'étaient techniquement pas admis sauf lors des jours de visites, alors que faisait-il là à ce moment.?

- Tu dois être très perdu, nous ne sommes pas jours de visites mon petit...et puis...es-tu vraiment sur de ce que tu raconte? Un professeur? Un adulte a pour devoir de protéger les enfants et pas le contraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Mar 27 Jan - 22:40


Content de se faire traiter avec tant d'égards, Dalorin laissa Joshua lui panser la main, suivi d'un bon nombre de "Aie!" et de "Ouille!".
Entre-temps, il ne cessa de gigoter; il tâtonna discrètement l'un des brassards de Joshua, mais ne pu défaire les attaches avec une seule main, donc il se contenta d'observer de près le style unique des armures provenant du Nord.

Il remercia et écouta Joshua et Wakanda et trouva bizarre se faire traiter d'enfant, mais son attention se détourna de cette préoccupation. Remarquant le bandeau très intéressant de Wakanda, il songea qu'il n'avait jamais vu de personnes lui ressemblant.

Il eu ensuite un grand sourire étonné, ce qui lui fit apparaitre brièvement quelques ridules de rire sur le front et à côté des yeux.

-"Ça alors! Vous devez venir de loin si vous n'avez jamais vu de Kender avant! En fait, je suis un Kender adulte, comme la plupart des Kenders qui quittent leur village pour explorer le monde. Nous avons les oreilles pointues et nous sommes plus agile que les enfants humains et moins délicats qu'un enfant elfe. Les Kenders sont très sympathiques, ce qui est une bonne chose car les gens dans les villes que j'ai visitées manquent souvent de manières.


Il prit son souffle et continua:

-"Pour répondre à votre question, dame...? En fait, c'était pour faire une démonstration du sort Chute de plume, mais je crois que le professeur essayait de nous montrer que les sorts peuvent avoir des effets inattendus. Ce fut une expérience très enrichissante; si vous utilisez un sort pour peser le poids d'une plume, le vent vous fera voler comme une plume aussi. Hmm... peut-être qu'avec un peu de pratique le vol pourrait être plus stable..."


Alors que Dalorin parlait, un professeur arriva sur les lieux, à bout de souffle et en sueur.
D'abord blanc comme un drap, il reprit peu à peu sa couleur en observa le Kender sain et sauf.
Il s'avança et mis la main sur l'épaule de Dalorin pour l'interrompre, puis s'adressa à Joshua et Wakanda.

-"Pardonnez mon interruption, mais ce Kender est sous ma responsabilité. Et toi, Kender, montre-moi ce que tu caches dans tes sacs!"


Touchant toujours l'épaule de Dalorin, le professeur marmonna quelques mots inintelligibles et de la lumière apparu dans l'une des sacoche du Kender. Étonné, celui-ci s'assit par terre et se mis à étaler le contenu de la sacoche sur le sol:
Un morceau de nid d'abeille, une plume en ivoire, des coquilles d’œufs bleu, un morceau de pain sec,
un anneau fait de tissus colorés tressés ensemble, une clé, une plume de corbeau qui émet de la lumière...

-"Sale petit vaurien! Ce sont MA clé et... MA plume! À cause de toi j'ai le gros orteil enflé et je serai la risée des élèves!!"


Dalorin répondit nonchalamment:
-"Ah, vous avez-dû téléporter vôtre clé avec moi par mégarde, et puis j'ai dû rattraper vôtre plume qui à dû s'envoler par la fenêtre lorsque le vent m'a poussé dehors. Tenez, vous êtes chanceux que j'ai rattraper cette plume avant qu'elle ne s'envole plus loin! "


Dalorin tendit la clé et la plume au professeur, alors que la plume perdait son effet lumineux.
Celui-ci fit un geste vague devant Dalorin et les objets sur le sol, mais plus aucune lumière brillante n’apparut, ni sur lui, ni dans ses sacoches, ni sur le sol.

Le professeur se tourna vers Joshua et Wakanda. Il semblait être préoccupé, voir inquiet.
-"Pouvez-vous m'expliquer comment il est descendu de là-haut? Faite moi savoir tout détail, même anodin, je vous prie..."






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Mer 28 Jan - 15:41

La dextérité du kender ne permit pas à Joshua de remarquer le petit être en train de tenter de lui subtilisé l'un de ces brassards. Lorsqu'il s'était penché pour panser la main de l'homme il avait refait basculer son bouclier dans son dos. Il n'était pas les plus délicats dans son pansement, mais celui-ci était très bien fait au final preuve d'un entrainement militaire où il avait appris les premiers soins. La pensée des siens se concentrant sur la protection d'autrui mit l'emphase pour que tous les combattants connaissent les soins de base pour aider dans un village qui aurait été attaqué, ou lors d'un accident .

Lorsque le Kender prit paroles et qu'il expliqua la confusion dans son apparence, Joshua ne sut trop quoi répondre. Certes on lui avait parlé des divers peuples, mais dans les terres arctiques, aucune espèce magique intelligente n'existait, donc tous ces peuples à ses yeux ne relevaient que de conte de fée. Quoi qu'il eût vu lors de son pèlerinage jusqu'à l'académie que certains membres de son escorte semblaient, physiquement différent, mais il avait plutôt cru à une difformité au niveau des oreilles et non pas à une espèce différente. De plus, il était de l'âge des enfants de s'inventer des amis ou même de s'inventer soi-même, non pas dans le désir de mentir, mais dans le désir d'être plus rapidement un adulte. Il ne fit tout de même pas de cas de ces réflexions ne voulant pas risquer de manquer de respect envers le petit homme.

Il écouta Dalorin expliquer l'événement qui venait de se passer à Wakanda et ce fut à ce moment qu'il remarqua la main de Wakanda posé sur sa hanche là où il l'avait brusquement saisi pour la reculer. Certes elle aurait surement un bleu, et il avait peut-être sur réagit, mais cet environnement lui était inconnu et donc hostile. Il avait donc agi selon ce qu'il avait appris, éloigner les civils du danger et servir de palissade entre le danger et les non-combattants. Il riva alors son regard à celui de la jeune femme lorsque le kender finit de parler comme l'interrogeant de celui-ci pour s'assurer qu'elle allait bien.  Il avait encore beaucoup de soucis avec le contrôle de son don, l'arrêt et surtout les environnements accidentés était lui causait encore bien souvent des blessures ou des problématiques sur cette même lignée.

Remarquant l'homme plutôt âgé arrivé il posa son regard sur celui-ci. En voyant les réactions physiques de celui-ci, il comprit, rapidement qu'il devait s'agir du professeur ayant projeté ce petit être n'ayant pas encore appris a maitrisé son talent. Wakanda put remarquer un changement subtil dans sa posture, une sorte de noirceur emplissant son aura. Plus le professeur parlait plus cette tension semblait grandir lorsque le professeur leva le ton sur Dalorin, il ne put se retenir plus longtemps et prit parole parlant d'une voix sèche, mais charismatique.


- Donc si je comprends bien, vous vous souciez plus de votre gros orteil et de votre réputation plutôt que de la santé physique de cet homme. Venant d'un professeur de cet établissement j'aurais cru à un peu plus de jugement que d'utiliser la magie pour donner une leçon à un élève sans considérer les risques potentiels. De plus, je tiens à vous faire remarquer que de traiter une personne de "sale petit vaurien" lorsqu'il s'agit d'un trait racial de son peuple d'être petit, pourraient être pris comme un manque de respect grossier et être fortement réprimandé, car ce lieu n'est-il pas un d'acceptation de tout un chacun malgré leur espèce ou leur bagage dans le but d'apprendre à contrôler le don qui se réveille en eux. N'est-ce pas un lieu pour cultiver la connaissance alors pourquoi tant de réprimande vis-à-vis une personne ne faisant que démontré un désir incroyable d'apprendre. Le devoir d'un professeur n'est-il pas d'ensemencer la conscience et d'aider justement les élèves à grandir autant dans leur matière que dans leur cohésion sociale?

Il se tût après ce long moment de réprimande vis-à-vis le professeur, lui qui était très respectueuse d'habitude de l'autorité c'était emporté vis à vis se manque flagrant de prudence qui aurait pu entrainer la mort. Cependant, Wakanda put remarquer quelque chose de plus profond encore, une sorte de noirceur qui prenait racine en son coeur plus il parlait de cela, comme si cet événement prenait de l'ampleur suite à une expérience personnelle. Il posa lentement  sa main sur la tête du petit homme et lui ébouriffa les cheveux chaleureusement.

- Vous devriez être plutôt fier et heureux que cet homme ait pu découvrir son potentiel magique avant de s'écraser sur le sol. Si ce n'avait pas été le cas, vous auriez dû vivre avec sa mort sur votre conscience.

Ses derniers mots sortirent un peu étouffer et il serra un peu les dents avant de partir vers le "noyau" posant la main sur le tronc gigantesque pour ressentir cette magie si chaude et organique qui emplissait ce titan de sève. Il devait tout faire pour retenir sa colère, ce monstre noir qu'il avait en lui depuis "l'événement" et qui menaçait sans cesse de faire surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Jeu 29 Jan - 12:46

Wakanda regardait le sol, en replaçant son bandeau. Il était couvert de petite pierre au mille couleur formant un dessin d'une sorte de rivière border par du vert, représentant sans doute la nature. Elle se penchant et ramassa sur le sol une plume qui s'était échapper, elle n'en possédait que deux. Elle regarda celle-ci avec une certaine tristesse. Il s'agissait d'une plume d'aigle, décorer avec des sortes de bagues, trois, pour être exacte. Les bagues semblaient être faites de pique de porc-épic. La plume était magnifique. Wakanda la fit tournoyer un peu entre ces doigts et alla la replacer a son bandeau. Lui faisant rejoindre l'autre plume qui était complètement rouge.

Elle était rester figé dans cette tristesse un moment. Lui faisant manquer quelque peu les explications du jeune homme qui se proclamait être un adulte en fait, mais appartenant a une autre race. Wakanda secoua légèrement la tête, pour se sortir de la tête les mauvaise pensées. Le jeune homme s'adressait a elle, puisqu'il avait employer le terme dame. Elle se devait de l'écouter et de rejeter sa tristesse plus loin.

Le petit kender parlait de voler, cela serait magnifique de voler. Pouvoir être auprès des pères créateurs dans le ciel. Voler avec des aigles seraient un rêve. Mais elle n'était pas de ce type de magie, en fait, son type de magie était encore nébuleux, même pour les professeurs.

- Voler est une chose... se faire forcer a voler en est une autre... imaginer ce qui aurait pu arriver si vous n'auriez pas réussis votre sort...

Wakanda releva le visage et regarda le professeur arriver en toute hâte. Il avait intérêt a arriver à cette vitesse, surtout avec ce qu'il avait fait. Comment avait-il oser.

-Sous...votre responsabilité...je ne suis qu'une élève...je le sais, mais je crois qu'il mérite plus de respect...je, trouve inadmissible ce que vous avez fait...car selon lui...vous l'auriez pousser a l'extérieur...il aurait pu se tuer...

Elle soupira et regarda le petit homme avec un sourire compatissant. Mais ce qui se passa par la suite, elle ne l'aurait pas prévu. Une petite lumière émanait de ces choses, c'étaient des objets voler. Il était donc un petit voleur, elle devrait faire attention. Mais si elle le traitait avec respect il en ferait de même elle en était sur.

L'énergie autour du groupe changea. Wakanda pu le ressentir, une ombre noire planait, une ombre de mal, une ombre incontrôlable. Elle connaissait ce mal ancien qui habitait certaines personnes. Les laissant de plus en plus seul avec eux-même. Ce mal ancien était une véritable malédiction pour qui en possédait la moindre petite parcelle. Elle ferma les yeux pour se concentrer et découvrir avec horreur et tristesse que cette ombre qui planait avait déjà un hôte, et cet hôte n'était nul autre que son ''nouvel ami'' Joshua. La colère le gagnait, il ne parlait plus avec son esprit et son âme, mais au travers de cet ombre.

Heureusement, il était fort, il réussit a reprendre le dessus, pour empêcher de nourrir d'avantage son envahisseur de prendre encore plus de pouvoir sur lui. Il réussis a se calmer et partie vers l'arbre pour s'empreindre de sa sérénité.

Wakanda le regarda faire sans rien dire, dans des cas comme celui-la, il valait mieux parfois faire confiance a l'hôte du mal pour reprendre le dessus.

- Je...me demande ce que les recteurs de cette école pourrait penser du fait qu'un professeur ait pousser un élève du haut de sa classe...alors...j'aimerai moi aussi avoir votre version pour comprendre ce qui s'est passé....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Jeu 29 Jan - 21:17


Le professeur écoutait les deux jeunes adultes lui faire des remontrances, incapable de prononcer sans balbutier. Visiblement toujours sous l’émotion, le professeur ne s’attendait pas à ce que des élèves lui tienne tête, mais il fut encore plus surpris que des élèves de l'académie aient cru le charabia du Kender.

Toutes les gens ayant jamais écouté un Kender savait que ceux-ci contaient des histoires si "embellies" qu'il était difficile de discerner le vrai de l'exagération et de l'imagination pure et simple. Cela était connu à un tel point qu'on avait coutume de nommer "histoires de kenders" des fait rapportés difficiles à croire, tout comme les contes de bonnes femmes ou les histoires à dormir debout.

Rapide de réflexion et sensible à la présence du Grand Arbre, le mage reprit son calme. La jeune femme avait raison; il avait commis une erreur, et il estima qu'il était autant sinon plus responsable de l'accident que Dalorin. Il donnait à ce moment très mauvaise figure à l'Académie, et cela pouvait lui couter son poste. Il estima préférable que les élèves n'aient pas une mauvaise opinions des professeurs et décida donc de donner le bon exemple. Il toussota et s'exprima clairement cette fois.  

"Vous avez raison... j'étais sous le coup de l'émotion car je le croyais mort ou sévèrement blessé, puis j'ai perdu mon calme en le voyant ici à bavarder comme s'il ne s'était rien passé, mais je n'aurais pas dû le traiter ainsi. À vrai dire, ce Kender n'est pas un élève. J'ai du l'expulser à plusieurs reprises car il n'a pas le droit d'étudier sans autorisation. Cette fois-ci, il est entré par infraction par la fenêtre de ma classe alors que je donnais mon cours. "


Il prit un certain temps à continuer, pesant dans sa tête ce qu'il ferait mieux d'omettre.

"Tout d'abord, je ne me suis pas aperçu de sa présence sur le rebord de la fenêtre. Mais il semblerait que les mauvaises habitudes de sa race m'ait jouer un vilain tour; le sort que je m’apprêtais à lancer nécessitait ma plume de corbeau, qu'il avait du accidentellement dérober un peu plus tôt. Mon sort échoua et je me blessai lors de ma démonstration, puis je perdis le contrôle du sort, ce qui créa une forte bourrasque..."


-"C'est vraiment cela qui s'est produit! Vous voyez, j'étais sur le bord de la fenêtre quand, tout à coups..."

, commença Dalorin, mais personne ne l'écouta.
Il fini par rassembler ses objets sur le gazon. S'ennuyant, il entrepris de grimper dans le gros arbre, ses petits pieds prenants facilement appuis dans les moindres fissures de l'écorce. Personne n'y prêta attention.
Le professeur continuait l'explication, semblant se parler à lui même comme pour bien comprendre la portée de ce qu'il disait.

"C'est alors qu'il s'était mis en tête de répété l’exercice au même moment...
Oui! C'est indéniable, le souffle seul ne l'aurait jamais poussé si loin, ...à moins qu'il ait le poids d'une plume!
Le souffle l'a poussé hors de la fenêtre si rapidement qu'il atteint les branches de l’arbre, tout en s'élevant.
Mais le plus étonnant, c'est que vous me dites qu'il a atterrit sans aide...
Non... jamais un novice, et encore moins un Kender, n'aurait eu la concentration pour lancer un sort nouvellement appris alors qu'il tombait vers une chute fatale!"


À ce point, le professeur semblait perdu dans ses pensées, car il regardait dans le vide et on aurait dit qu'il se parlait à lui-même.

"J'ai pourtant vérifié et il n'y a aucun objet magique dans les parages...
Mes élèves? Non... ils ne savent pas encore lancer ce sort à distance...
Il n'a pas crié, personne ne l'aurait vu et lancé le sort à temps...
Oui, il m'a déjà dit qu'il la sentait, mais tous les Kenders auraient dis ça!"


Ses marmonnements, devenus plaintifs, devenait inaudibles tellement il parlait dans sa barbe.
À ce moment, on entendit un voie aigue crier:

"Attention en bas! ........... Chute de plume!"


Un Dalorin joyeux voleta légèrement devant le professeur, la tête en bas, sa couette touchant presque le sol.
Le professeur eut un sursaut, et, fronçant les sourcils, repris SA plume de corbeau de la main de Dalorin.
Celui-ci tomba immédiatement, mais eu le temps de s’amortir avec les mains et se remit dans le bon sens sans problème.
Se frottant le visage de ses deux mains, le mage épuisé retint Dalorin de regrimper dans l'arbre, puis il dit finalement:

"D'accord! D'accord! Il est clair que tu as le don de la magie.
Quel est ton nom, Kender?"


"-Dalorin! Dalorin Mêle-Trèfle! Enchanté et vous?", répondit le kender en tendant la main pour qu'on la-lui sert. Le mage accepta la poignée de main et, prévoyant le coup, lui tendit de l'autre main SA plume de corbeau, que Dalorin pris automatiquement et remis dans l'une de ses sacoches d'une seule main.

"Je me nomme Zephar, mais tu devra m'appeler maitre, désormais. Retrouves-moi dans ma classe au coucher du soleil, j'aurai du matériel et des instructions à te donner... Et apporte ma plume! ...Et cesse de lancer ton sort en sautant de l'arbre! Tu va te casser quelque chose et tu ne pourra plus jamais manipuler la magie! Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, je dois informer le recteur de ma décision dans le plus bref délai..."

Sur ce, maitre Zephar s'en alla en marmonnant dans sa barbe brune, tout en tâtant les poches de ses robes pour s'assurer qu'il ne lui manquait rien d'autre.

Dalorin, pendant ce temps, était fort perplexe. Il aurait dû sautiller de joie et rire de bonheur, mais la menace du professeur semblait avoir éveiller chez lui un sentiment nouveau, la peur de ne plus pouvoir poursuivre ses études et ignorer à jamais tous les sorts intéressant qu'il aurait pu apprendre. Il se fit sincèrement la promesse de faire plus attention, puis la joie revint sur son visage.

Il replaça sa couette et ramassa les objets qui étaient tombés de ses sacoches lorsqu'il avait flotté la tête à l'envers. Si une ombre de mal était passé sur les deux jeunes adultes auparavant, Dalorin semblait ne pas s'en rendre compte.

Le moral toujours au beau fixe des Kenders, leur joie de vivre, leur entrain et leur naïveté avait tendance à faire renaitre la lumière chez les gens qui les côtoyaient et les acceptaient tels quel. Cependant, leurs mauvaises habitudes éclipsaient cette lumière à la plupart des gens, hormis les sages, les amis proches ou les autres Kenders.

"Vous avez entendus, mes amis? Je vais apprendre la magie!"




Dernière édition par Dalorin Mêle-Trèfle le Sam 31 Jan - 11:49, édité 2 fois (Raison : clarification à la fin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Ven 30 Jan - 20:19

Le mal emplissait le coeur du jeune homme s'agrippant à celui-ci tel des serres acéré s’enfonçant plus profondément à chaque fois qu'on tentait de le retirer. Il avait connu ce type d'événement, il l'avait vécu lui même, mais sans avoir cette autorité que le professeur lui avait. Pourquoi, dans son cas les répercussions furent si grave, pourquoi celui-ci s'en sortirait sans rien d'autre qu'au mieux une tape sur les doigt quand lui avait tout perdu. Tout cela était si injuste, si inacceptable, pourquoi lui qui vivait pour protéger, qui avait au début agis dans le but de protéger et non pas seulement pour donner une leçons avait-il tant à souffrir.

Les ténèbres devinrent si fort en lui l'espace d'un moment que tous purent entrevoir une réactions magique venant de l'arbre, une sorte de barrière magique sembla s'activer et repoussa légèrement la mains du jeune homme dans un crépitement sonore. Cela n'était jamais arriver par le passé à la connaissance des élèves et de beaucoup de professeurs, seul les sages, le recteur et certains élu connaissait l'histoire qui entourait cet arbre ait aurait put comprendre la raison de cette réaction magique insoupçonné.

Lorsque cette décharge magique l'atteint, Joshua serra faiblement les dents et crispa en un poing sa mains qui avait reçu ce choc. L'intérieur de sa mains avait était faiblement brûler comme s'il aurait tenu sa mains trop près d'une flamme durant un cours instant et c'était cette constatation qui lui avait fait fermer le poing plus que la douleur. Il ne voulait pas que les gens voit cette brûlure, preuve que l'arbre semblait avoir réagit à sa présence. La magie il commençait de plus en plus à la mépriser, ce qu'il avait cru au départ comme étant un don s'avérait de jour en jour être plus près d'une malédiction. La magie n'était en loin un cadeau des dieux, mais bien un mal qui rongeait ce monde, sans celle-ci ses parent serait en vie, sans celle-ci des gens comme se professeurs n'aurait put mettre la vie d'un autre stupidement en danger, les conséquence de tant de pouvoir était trop lourd à porter pour les peuples qui à son avis n'avait nullement la sagesse de l'utilisé judicieusement. Seul les dieux devrait avoir accès à ces dons et non des créatures mortelle emplie de vice et d'ambition.

Plus il pensait à cela plus son âme se noircissait et plus le crépitement magique provenant de l'arbre s'accentua comme si celui-ci réagissait à la noirceur de ses pensées. Ne désirant pas attirer plus l'attention sur ce phénomène il se retourna avant de prendre la direction du ruisseau un peu plus bas. Sa démarche était lente mais crisper par la colère. Cela se percevait de plus en plus dans sa démarche que quelque chose semblait l'énerver au plus haut point.

Arrivant sur la berge il ne fit que posé genoux au sol et plongea lentement sa mains dans l'eau fraiche du ruisseau ce qui eut pour effet d'atténuer la douleur. Il gardait sa mains paume vers le bas dans l'eau ne voulant pas revoir lui même cette brûlure qu'il avait subit. Ses sens était aiguisé au plus haut point en ce moment, il était en état d'alerte absolu tel un arc tendu pouvant décocher à tout moment un trait meurtrier. Cela lui donnait de plus en plus cette allure d'un animal blésé et aussi ce sentiment que comme telle, il pourrait réagir violemment sans aucun avertissement par simple instinct de survie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Sam 31 Jan - 14:56

( Message de l'administration. La suite à ce présent commentaire se trouve à être dans un autre sujet de conversation comme le personnage ''Joshua De Sarim'' à quitter la scène pour un nouvel endroit. Ceux restant près de l'arbre continue leur conversation ici. Merci de votre compréhension. )



Wakanda passait son regard entre le Kender, le professeur et son ''ami'' Joshua. Cet aura noir qu'elle sentait, elle n'appréciait pas cela. Il avait besoin d'aide, mais n'en demandait pas. Que fallait-il faire dans ce cas, là. Elle n'en était pas sur.

- Professeur...je suis désoler de vous avoir parlé ainsi...et je suis désoler d'avoir cru une personne sans vérifier le revers de la médaille...je...j'ai simplement été choquer de comment cette personne a été traité...surtout qu'au départ, je croyais...à tord...qu'il s'agissait d'un enfant...Pardonnez ma méprise et je suis désoler de vous avoir manquer de respect...il est vrai que jamais un professeur n'aurait mis en danger un élève ou non...

Elle voulu regarder le Kender mais ne le voyant pas elle suivie le regard du professeur et le vit en train de virevolter aussi léger qu'une plume ou alors qu'une feuille...

-Mais que... que...

Le Kender commenca a discuté avec le professeur pour une place dans l'académie, ce qui fit attirer l'attention de Wakanda ailleurs, vers celui de son ami Joshua. Il n'allait vraiment pas bien. Elle le comprit d'avantage lorsqu'elle le vit fuir la scène. Elle voulu le retenir, mais ne parvins qu'à effleurer le bras de Joshua qui s'enfuya au loin. Elle ignorait si elle le reverrait, elle se sentait mal pour lui, qui semblait souffrir.

Son attention fût rapidement ramener vers Dalorin qui semblait être surexcité. Et pour cause, il était admis dans l'académie, il était donc très content.

-C'est un excellente nouvelle...nous aurons donc la chance de nous voir souvent...seulement...j'espère...et ne t'offance pas avec cela...que tu me laissera mes objets...chacun d'eux m'est précieux et important...je t'ai vu regarder mon bandeau et mes plumes...mais celui-ci et celles-ci représente ma vie et mon histoire...ils sont une part de moi...Alors promet moi...pour notre amitié...que tu laissera mes choses tranquille...en échange...je pourrais te montrer comment te faire un bandeau comme celui-ci...mais un pour toi...

Elle lui sourie heureuse qu'il l'est appeler ami, mais est-ce que pour lui cela avait une signification. Elle ne connaissait pas se peuple, elle était sans doute inculte, du moins le professeur l'avait fait sentir ainsi. Mais n'était-ce pas là leur force, faire comprendre aux élèves, qu'ils ne savaient rien de la vie.

Elle n'en était plus très sur. Mais bon, elle garda son regard sur le petit être, songeant au fait que si jamais elle ne revoyait Joshua elle reverrait peut-être souvent ce petit Kender et elle pourrait par le fait même en apprendre sur son peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Sam 31 Jan - 17:53

Dalorin fût un peu déboussolé lorsqu'il aperçu Joshua quitter les lieux sans rien dire, car il sentait quelque chose d'étrange... ou peut-être avait-il tout simplement soif?

Il écouta Wakanda et s'assit, les jambes croisées, sur une des grosses racines de l'Arbre. Il se gratta le menton, et semblait s'efforcer de comprendre. Le contact de l'Arbre devait lui être bénéfique, car un kender normal aurait rechigné, puis finalement accepter cette promesse... et l'aurait brisé le lendemain.

"C'est étrange... chez moi les objets n'appartiennent à personne. Si personne n'utilise un objet, c'est qu'on peu l'emprunter.
Oh..! C'est comme si... tu utilisais les objets tous le temps, même lorsqu'ils sont dans tes poches?... Comme mon sort, la plume doit être sur moi à ce moment-là, sinon le sort ne fonctionne pas. Je crois comprendre un peu."

Il hocha de la tête et se redressa.

"D'accord, je promet que je n'emprunterai pas tes choses. Alors, tu peux vraiment m'apprendre à fabriquer un bandeau avec ma vie et mon histoire dedans?", demanda-t-il avec espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Dim 1 Fév - 12:12

Comme le professeur avait quitter les lieux, cela fit réaliser à Wakanda que les cours allaient bientôt reprendre. Mais à la fois, elle était en train de se faire un ami, et celui-ci devenait important à ses yeux. Elle en avait assez de la solitude. A son village elle était presque une vedette, et ici. Rien.

Elle regarda le petit Kender et sourie en plaçant sa tête légèrement sur le côté. Elle savait qu'elle allait bien s'entendre avec lui. Il était drôle, détendu et surtout très innocent.

- Oui, je vais pouvoir te montrer...et oui considère que mes choses, je les utilises tout le temps. Elles font partie de moi, elles sont mon extension. Même quand je dors je les utilises. Si tu veux ''m'emprunter'' quelque chose, demande le moi s'il te plait...

Elle alla porter ces mains à sa tête, détacha son bandeau et le montra au petit homme. Il était couvert de petite pierre cousus sur le tissus, représentant une rivière dans la forêt. Elle sourie et caressa celui-ci.

- J'ignore si tu auras la patience de le faire...dans ma tribu c'est nous même qui devons le faire, avec les éléments de la nature qui nous représente... se sera donc ton premier objectif...trouver ce qui te représente dans la nature et pourquoi.

Elle regarda ensuite les deux plumes qu'elle détacha de son bandeau et elle lui montra celles-ci. Elle les regardait avec tristesse mais fierté à la fois, un drôle de mélange.

-Les plumes...tu ne pourras pas te les donner...c'est un mérite...tu vois la rouge, c'est pour dire que j'ai participer a un combat et qu'a ce combat...je suis tomber dans celui-ci...j'ai été blesser gravement....c'est ce qu'elle signifie..

Elle regarda l'autre plume et soupira de tristesse.

-Celle-ci avec les bagues de porcs-épiques, expliquent aux autres que lors d'un combat, j'ai tué 3 personnes. Regarde, il y a une bague pour chaque mort que j'ai fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Dim 1 Fév - 15:37

Dalorin caressa doucement les petites pierres, plus par effort conscient de retenir ses doigts agiles que par manque d'excitation. Il admira la minutie employée pour assembler les pierres une par une, tout en gardant en tête l'image finale à atteindre.
Cela représenterais un défi intéressant pour un Kender.

"Un élement dans la nature... hmm... une montagne? Ça représente surment un nain, ils aiment tellement les montagnes qu'ils vivent dedans..."

Il observa ensuite les plumes que Wakanda lui montrait.

"Tu as tué trois personnes? Est-ce que c'étais des méchants gobelours? Non? Des trolls affamés?..."

À ce moment, on sonna une cloche au loin, avertissant les élèves que les cours allaient reprendre.

"Oh! Les cours recommencent. Est-ce que tu as un cour? Est-ce que je peux venir??

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Dim 1 Fév - 21:35

Elle le regarda caresser les pierres et chercher des réponses à ce qu'elle venait de lui dire. Il voulait vraiment faire l'exercice elle le voyait. Seulement parfois, cela prenait de la patience pour trouver ce qui nous représentait le plus. Il était parfois difficile de s'associer a un élément naturel.

-Tu sais...c'est parfois ardue de trouver. Dans mon cas j'y ai réfléchie longtemps pour trouver la rivière et les arbres de la forêt. Mais j'ai confiance que tu trouvera et que se sera magnifique...

Elle l'écouta lui poser des questions sur les morts. Oui elle avait en effet tuer trois personnes, non ce n'était pas des gobelours, de toutes façon elle ignorait ce que c'était. Des trolls, non il n'y en avait pas dans sa région.

-Non pas des Gobelours, ni des trolls,il n'y en a pas par chez nous...il s'agissait d'une tribu ennemie...malheureusement...mon peuple ne vie pas très bien la paix...Nous sommes élever a combattre.

Elle entendit la cloche résonner et soupira, elle aurait aimer rester a discuter avec lui, mais il lui proposait quelque chose d'intéressant, la suivre dans son cour. Pourquoi pas. Elle ne connaissait pas d'interdiction sur ce point.

-Je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas venir...puis il s'agit d'un cours sur l'éthique de la magie...l'art de ''bien'' la pratiquer.... c'est un cour plutot ennuyant... mais nous devons passer par là pour finir un jour la première année..alors oui viens avec moi.

Elle lui sourie et pris le chemin des salles de classe.

-Mais j'y pense...maintenant que tu es admis ici...officiellement...tu as une idée de ton avenir...un plan? Que feras tu avec ton don?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Lun 2 Fév - 11:51

Dalorin suivi Wakanda sur le chemin menant hors de la forêt. Il songea à sa question.

-"Premièrement, je vais pouvoir explorer le monde en volant, ce sera très intéressant de le regarder de si haut! Puis, j'aiderais les personnes dans le besoin, puis je prendrai un apprenti Kender. Ou peut-être que je deviendrai professeur ici.
Et toi? Qu'est-ce que tu veux faire avec ton pouvoir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   Lun 2 Fév - 17:29

( Passe terminé. Reprise de la scène dans '' Éthique de la magie '' )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le noyau - L'arrivé de Joshua   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le noyau - L'arrivé de Joshua
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie de magie :: Autre lieu de l'école :: Cours boisée de l'école-
Sauter vers: