École de magie ou étudiant viennent en apprendre d'avantage sur leur don de magie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dalorin et Yoan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Dalorin et Yoan   Ven 3 Avr - 15:06

Le petit être fût téléporter dans un bureau qui croulait sous les livres et les parchemins. Il n'y avait presque pas d'espace pour circuler tant il y avait de choses empiler ici et là. Un vrai royaume de trésors pour une personne comme Dalorin. Il y avait un peu de tout, certaines choses semblaient ne pas avoir été toucher depuis très longtemps. Elles étaient emplies d'une immense couche de poussière, mais d'autres était étaler et semblaient servir très souvent.

Un vieil homme se leva, un humain visiblement. Il semblait avoir dans les 70 ans. Il avait de long cheveux blanc qui contrastait avec ses marques noir qui le recouvrait entièrement. La marque de l'arbre de vie. Son regard était doux, mais son visage contrastait avec ces traits dure.

-Dalorin...je ne passerai pas par quatre chemins je ne peux me permettre cette idiotie. J'ai besoin de toi et de ton don a tout prendre...je crois que tu serais bien mieux dans mon académie qu'avec cette vieille folle qui refuse de croire en la vrai magie, la magie pure et la pureté de la race des mages, car oui les mages sont une race a part entière, bien au delà des race de sang...

Il reprit son souffle, celui-ci était un peu court, il s'épuisait et se faisait vieux, de plus en plus, le temps pressait. Il avait besoin de Dalorin.

-J'ai besoin de toi, de ton don pour récupérer une chose...une fiole pour être exacte...elle se trouve dans une caverne non loin d'ici, avec comme protection de viles créatures aquatiques...car oui...la seule entré de cette caverne est par l'eau...étant protéger magiquement nous ne pouvons accéder a son sein facilement. Sache que si tu accepte cette aventure...tu sera grandement récompenser...et tout autres choses que tu trouvera dans cette grotte et croit moi ces trésors sont immense, t'appartiendra.

Il le regarda et sourie un peu, adoussissant par le fait même ses traits dure. Il semblait plus gentils, moins prêt a tuer pour la moindre erreur.

-Prends le temps d'y penser...tu vas passer la nuit ici de toute facon une chambre te sera allouer, et ton repas te sera donner. De plus...tu es un invité pour le moment...ou du moins...jusqu'a ce que la dame blanche ne débarque avec votre ami sans doute et ne vous enlève de force...

Il rie un peu, ce qui ne lui allait pas vraiment dans les faits. Cela lui donnait un air de vieux sénile un peu.

-Est-ce que tu as des questions??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Sam 4 Avr - 10:35

Pourquoi moi? Je ne suis pas expert en créatures aquatiques et je n'ai pas vraiment envie de finir en chair à poisson.

Dalorin soulevait beaucoup de poussière à force de toucher à tout. Il lisait les premières pages d'un livre puis en ouvrait un autre.

Et puis, qu'est-ce qu'il y a dans cette fiole? Et pourquoi une tisserande veut voir mon amie? Et qu'est-ce qu'on mange? Je meurs de faim!


Dernière édition par Dalorin Mêle-Trèfle le Lun 6 Avr - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Dim 5 Avr - 22:41

Yoan, le regarda faire en ne bronchant pas. Il n'avait rien à cacher et rien n'était irremplaçable dans cette pièce, aussi, si le petit se servait de son don, cela lui était égale. Son don d'emprunter bien sur. Le petit semblait ne pas s'en faire avec ce qui arrivait. Fidèle au gens de sa race, il était directe et posait ces questions tout en donnant ces commentaires.

Le vieil homme allait bien sur lui répondre. Mais il n'allait lui dire que ce qu'il voulait lui dire et rien d'autre. De toute façon c'était inutile de parler de ce qu'il allait apprendre bien assez tôt.

-Pourquoi toi? Parce que sa fait un long moment qu'un kender n'a pas été pris en charge a l'une ou l'autre des académies de magies. Vous avez un don, le don de prendre ce que vous voulez quand vous le voulez...j'en ai besoin. C'est simple. Je ne veux pas d'un ''bon'' voleur. Je veux un EXPERT.

Il sourie a pleine dent montrant par le fait même que celle-ci avait jaunie avec l'âge.

-Pour ce qui est des créatures aquatique, je vais m'en occuper tu ne devrais pas avoir de problème, ni même tu ne devrais pas te transformer en chaire à poisson.

Il alla pres de la fenêtre et regarda par celle-ci, un lueur de bonheur dans le regard. Il allait la revoir, il avait hâte.

- La fiole contient un liquide précieux pour la création d'une potion de jouvance...

Il le regarda droit dans les yeux, laissant de coté l'horizon qu'il avait scruté l'instant d'avant.

-Tu meurs de faim, et bien pas de problème...viens avec moi, un immense buffet est toujours disponible ici pour les élèves...car tu vas venir étudiez ici, ta place est ici.

Il avait éviter la question sur la tisserande. Il espérait que la nourriture qu'il allait lui montrer dans la salle à manger. lui ferait oublier cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Lun 6 Avr - 19:14

-Ah, si ce n'est qu'une potion de jouvence, pourquoi pas? Je ne vois pas le mal qu'il peut y avoir à vouloir rajeunir un peu. Mais après, je veux être libre de partir d'ici avec Wakanda. Mais ne vous en faites pas, je reviendrai vous voir pour étudier, promis!

Le kender mourrait de faim; les derniers jours avaient été tellement stimulants qu'il n'avais guère pris le temps de manger correctement, et la fatigue le rattrapait peu à peu. La nuit, touchant à sa fin, commençais à teinter le ciel d'une vague lueur bleu. Des nuages éparses s’amoncelaient à l'horizon.

Dalorin suivi volontiers Yoan hors de la pièce, oubliant rapidement ses préoccupations. Il ne se rappelait pas non plus les quelques objets qu'il avait récupéré dans la pièce. Il s’inquiétait un peu pour Wakanda, mais celle-ci serait surement en mesure de s'occuper d'elle même.

Le couloir n'avais rien d'étonnant, bien qu'il semblait être au niveaux supérieur de l'académie car il descendaient souvent des escaliers. Pas un cri d'agonie ni de bruit inquiétant ne se firent entendre.

-Je dois avouer que je suis un peu déçu, je m'attendais à voir des monstres ou des salles de torture, ou au moins quelques pièges mortels, mais tout ce que je vois ici ne ressemble qu'à une école normale. Et vous n'avez même pas des yeux rouges brillants, en plus. Au fait, vous connaissez mon nom, mais pas moi... Euh, c'est à dire, je ne connais pas vôtre nom.
Et puis, pourquoi ne pas se téléporter? Ça été beaucoup plus facile de monter ici que de descendre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Jeu 9 Avr - 22:19

- Nous téléporter....c'est inutile petit...il faut savoir garder la forme aussi...je me fais vieux...voilà pourquoi je veux cette fiole...c'est simple non...de plus je suis sur que tu as rencontrer ma femme. Elle est plus jeune que moi et cela parrait. Elle est parfois arrogante et dérangeante mais elle sait avoir de la prestance....Elle s'est simplement perdu en devenant propriétaire de cette académie...

Il leva les yeux au ciel, il croyait dur comme fer que son école vallait mieux, il fallait laisser allez ses instinct, il fallait détruire tout ce qui n'était pas magique, il fallait prendre le contrôle, mais sa, sa femme ne l'avait jamais compris, et ne le comprendrais jamais.

-Il est important que tu essaie cette mission...il en va de ta liberté...ici avec nous...tu pourrais évouluer bien plus rapidement qu'avec eux...et tu serais plus riche en aventure sur le terrain, et en objets que tu pourrais rapporter....et...humm...pour répondre a ta dernière question...tu ne vois que ce que je veux bien te faire voir...n'oublie pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Dim 12 Avr - 15:30

Cette dernière réponse mis la puce à l'oreille de Dalorin. Cela pouvais avoir plusieurs significations, mais il décida que ce devaient être des pièces secretes, des objets magique ou autres choses - il se mettrait à leur recherche le plus tôt possible.

"Je veux bien accepter cette quête, mais je n'irai nulle part avant de manger et dormir."

Sur ces mots, ils arrivèrent dans une grande salle à manger. Si les chandelles et lampes éclairaient convenablement la table de buffet et les tables aux alentours, le haut plafond cathédrâle se perdait dans la noirceur. Seule de haute fenêtre y faisait briller une lueur matinale. Sur les côtés, de sombres alcoves offraient des places plus discrètes aux élèves.

À cette heure, seul quelques étudiants occupaient la salle, chacun seul à la lueur vacillante d'une chandelle. Ils avaient surement passé la nuit à étudier, à moins que quelques cauchemars en eurent réveillés plus d'un.

Les serviteurs s'affairaient autour de la grande table. Ils entraient et sortaient d'une porte au fond,  apportant vaisselle et nourriture en vue du repas matinal.

Dalorin ne se fit pas prier, il fonça vers la table, s'emparant se plusieurs fruit exotique, en prenant une bouchée ici et là. En moins de deux, il avait rempli ses sacoches et avait les bras pleins.
Il tituba vers une table, chapardant habilement un oeuf à la coque directement dans le bol que transportais un serviteur.
Ce dernier lui jeta un regard noir, mais se ravisa et retourna vite au travail quand il vit le Maître.

Le kender choisit une table à l'aveuglette, se souciant peu qu'elle puisse être occupée. Il tartina du miel sur son pain et se versa avidement un verre de lait, tout en machouillant l'oeuf qu'il avait ramassé.


Dernière édition par Dalorin Mêle-Trèfle le Lun 13 Avr - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Lun 13 Avr - 12:56

Il n'y avait à sa table qu'un seul homme, il était complétement absorber dans ses études. Beaucoup trop pour s’apercevoir qu'une personne venait de prendre place a la table. Il avait lui aussi une assiette près de lui, mais elle était encore pleine. Il était trop occuper pour s'attarder a manger.

Yoan se racla la gorge, ce qui fit sursauter l'homme, qui voyant le grand maitre, eu peur et se releva en rammassant rapidement et maladroitement ces choses. Il avait comprit qu'il devait laisser sa place et faire très vite. Il en échappa quelque feuille vierge qu'il laissa la, par désir d'accomplir l'ordre silencieux le plus rapidement et aussi par peur du vieil homme.

Le vieux personnage put donc s'assoir en toute tranquilité. Il attrapa une rôtie abandonner par l'élève trop studieux qui venait de quitter et il en prit une boucher. Elle était froide, mais cela l'importait peu, il avait perdu le goût avec les années, des choses délicieuses. Car une chose lui manquait par dessus tout, rendant le reste que trop futile.

- Alors Dalorin....dit moi ce qui te ferais plaisir pour cette quête...je vais m'arranger pour t'obtenir l'arme que tu voudra et l'équipement que tu voudra...pour nous rien n'est impossible...

Il le regarda manger, il avait prit tellement de nourriture qu'il allait en perdre avant d'avoir fini de tout manger. Quoi que cette race réservait parfois bien des surprises et bien des tours.

- De même que je pense que tu seras heureux de savoir qu'ici...ton don sera toujours apprécier et qu'ici tu te verras souvent récompenser pour ton don d'emprunt...mais aussi pour ta magie qui est en toi...imagine....je pourrais t'apprendre a te téléporter...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Mer 15 Avr - 14:19

Dalorin s'arrêta de manger pour respirer un peu. Tout dans son attitude contrastait avec le décor sinistre et austère de cette école. Il remarqua que Yoan mangeait aussi.

"Ouf! C'est vraiment bon, n'est-ce pas? Il faudrait remercier les cuisiniers! Me téléporter ce serait bien! Cela règlerait le problème de l'équipement, car je préfèrerais mon hoopak, mais il est dans le fond d'un lac..."

Le kender sembla réfléchir un moment, puis eu l'air d'avoir eu une bonne idée.

"Dite, la caverne où vous voulez m'envoyer, est-ce près d'un lac en forme de gros "L"? Ça y est! Ce que j'aurais besoin c'est d'un sort pour respirer sous l'eau, comme ça je pourrais ravoir mon hoopak. Il n'y aucun outil qui ne vaille mon bon vieux hoopak. Je vous ai raconter la fois où un poisson me l'a volé en pêchant? Il doit être vraiment une vedette parmi les poissons maintenant. C'était il y a environ un mois, tout de suite après que j'ai du descendre une montagne car je m'était aventuré dans l'antre d'un ours brun. Il n'aimait vraiment pas la compagnie, lui..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Jeu 16 Avr - 23:01

Yoan écouta attentivement Dalorin qui lui faisait sa demande. Il s'était attendu a bien plus de demandes et des choses bien plus farfelue que simplement un sort de respiration aquatique. Ce petit, décidément, ne savait pas utiliser des portes ouvertes.

- Mais bien sur, un sort de respiration aquatique...tu en aura un, je te transmettrai une potion. Ainsi, tu n'auras qu'a la boire une fois que tu arriveras devant le lac. Tu pourras l'utiliser a ta guise. Préfère tu un sort qui permette de transformer en homme poisson, ou simplement une respiration aquatique? Je te laisse décider.

Le vieil homme regarda sa rôtie entamer. Il n'en avait manger que la moitié et déjà il n'avait plus faim. Il savait très bien que ce qu'il voulait, il ne l'aurait pas. Il avait tout fait pour ne pas l'avoir et pourtant, même s'il savait qu'il avait bien fait, il s’apercevait parfois qu'il avait mal fait.

Il secoua la tête, même lui se perdait dans ce qu'il pensait. Il voyait le visage de son aimée d'autrefois et cela le perturbait un peu, ce qui rendait ces traits beaucoup plus dure. Il était heureux que sa fille soit partie au loin en mission. Car chaque fois qu'il était dans cet état, elle lui reprochait. Quoi qu'il en était de même pour son mari, mais visiblement il n'était pas dans les parages.

-Ton amie arrive...

*****

Wakanda avait écouter le conseil de la tisserande et elle avait choisie de quitter la salle. Il était le temps qu'elle retrouve Dalorin. Il ne devait pas rester dans cette école, elle le savait. Elle savait qu'elle pourrait le retrouver, tout s'éclaircissait. Elle voyait sa trace sur le sol, son fil elle n'avait qu'a suivre son fil de magie.

Elle était elle même étonner mais en songeant a lui, son fil avait changer de couleur et était parvenue en avant plan sur les autres. Elle pourrait le retrouver facilement. Ainsi, cela ne lui pris que peu de temps pour quitter cette sombre salle et se retrouver dans la salle du repas.

Une délicieuse odeur de nourriture flottait dans ce nouvelle endroit. Les lieux étaient magnfiques. Elle avait remarquer que tout le lieu était magie, donc sans doute bien des choses leur était caché. Mais elle pourrait les trouver facilement si elle s'y mettait. Toutefois, ce n'était pas le moment.

Voyant Dalorin, elle sourie doucement, heureuse de voir qu'il allait bien. Il engloutissait un immense repas même, alors visiblement tout était bien pour lui.

-Dalorin...je suis contente de te revoir...j'espère que tu es prêt...il serait temps de repartir je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Lun 20 Avr - 14:56

"Oh! Bon matin Wakanda! Est-ce que tu viens manger aussi? Après on nous laissera dormir ici, puis demain j'irai chercher un poisson de jouvence dans un lac pour le monsieur. Il a dit qu'il nous laissera partir après, sans problème. "

Dalorin pris une dernière bouchée de jambon, bu un grande gorgée de lait à même le pichet et se tapa sur sa petite panse rebondie, fermant les yeux et s'étirant.

"Mmm! Ça fait longtemps que je n'ai pas si bien mangé!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Mer 22 Avr - 13:27

Yoan et Wakanda purent percevoir en arrière plan de petite créature difforme mais amusante se promenaient avec la subtilité d'un enfant, les mains prise par des desserts. Le vieil homme put reconnaître ces affreuse créature que son petit fils créait selon les dessins d'un ancien élève qui n'avais pas été présent très longtemps. Cet abrupti avait appris un tas d'information éronné sur les créatures et son petit fils malgré de nombreuse tentative de rectifier le tout n'en faisait qu'à sa tête. Un autre des traits agaçant qu'il tenait de son père. Celui-ci qui n'avait pût joindre l'académie qu'en raison de sa puissance magique non négligeable et qui avait par le fait même eux la mains de la fille de Yoan. Un mariage de principe et non pas d'amour, mais cela n'avait eut pour bût que de mettre une lesse au cou de l'elfe, qui avec la naissance de son fils ne pouvais plus vraiment quitter l'académie. Celui-ci était pour la pureté magique, et au départ c'était laissé charmer par les paroles de Yoan, mais lorsqu'il eut remarqué les marques forcé sur son fils, avait eut tôt fait de mettre fin au machination de son beau-père et d'apprendre à son fils comment dominer les ténèbres de son coeur et non pas les laissers le contrôler. Ce simple geste avait rendu l'enfant prodigue un outil brisé pour Yoan, car celui-ci n'aurait plus l'étoffe de devenir l'hôte de l'esprit de l'ombre. C'était à ce moment qu'une distance c'était créé avec l'enfant et que l'homme était devenu bien plus dur et sévère avec son petit fils, le rendant responsable de son inutilité.

L'un des serviteurs passant par là se prit les pieds dans l'une de ces création ce qui lui fit perdre l'équilibre projetant son plateau de nourriture sur un élève. Il n'en fallu pas moins pour que le repas silencieux et calme se transforme en champs de bataille. L'élève atteint par la nourriture lança un sort à d'autre élève qui se moquait de lui et ceux-ci répliquèrent ce qui fit dérapper rapidement la situation. En moins de une minutes des sorts de toutes sortes fusait dans la salle de repas. La majorité venant à blesser les élèves ou les ridiculisaient. Pendant, que la situation ne continuait de s'envenimé à chaque seconde qui passait, Yoan put remarquer son petit fils tentait de partir accompagné de ces créations en douce de la salle comme pour éviter qu'on remarque que sa maladresse avait créer tout cela. Ce n'était pas la première fois que cela ce produisait, et jamais il n'avait été blesser car nul n'osait s'en prendre au petit-fils du directeur. Mais ce n'était pas de Yoan qu'il avait le plus peur mais de la mère du petit, qui malgré son abscence aimé profondément l'enfant et qu'il lui en avait fallu bien moins pour tuer un élève dans les souffrances les plus effroyables. Elle avait elle aussi compris ce que son père avait tenter de faire subir à son fils, mais seul sur ce point les deux parent s'était bien entendu car jamais elle n'aurait accepté que son enfant ne deviennent que le réceptacle d'une puissante entité.

Lorsque l'enfant remarqua le regard courrousseur de son grand père sur lui il se figea et se mit a trembler. Les êtres difforme qu'il avait créer ce précipitèrent devant lui pour le protéger mais cela était plutôt vain vut la différence de puissance, mais surtout leur petite taille, ne dépassant pas la moitié de la taille de l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Sam 25 Avr - 12:22

Le regard de Yoan changea lorsque son petit fils entra dans la pièce, mais d'avantage lorsqu'il se posa sur les créatures hideuse de celui-ci. Il était décevant à tellement de niveau que s'en était ridicule. Il gâchait un potentiel incroyable. Il aurait pu devenir tellement plus que cette misérable loque que ces parents lui imposait d'être. C'était navrant de le regarder tenter de se cacher. Cet enfant était idiot, mais ce n'était pas complètement sa faute. C'était d'avantage celle de ces parents que la sienne. Si son petit fils avait réellement voulu le pouvoir il aurait pu l'aider, mais non, il choisissait la facilité en le le laissant ''évoluer'' seul.

La bataille pris place, rien n'atteignit le grand mage. Personne n'aurait de toute façon ne fusse qu'oser songer lancer quoi que se soit dans sa direction. Puis, si jamais cela se produirai, la chose lancer serait immédiatement détruite et la personne qui aurait oser immédiatement châtier d'une façon les plus sadique.Les yeux de Yoan quittèrent ceux de son petit fils. Il n'eut qu'à prononcer un faible '' Assez'' pour que tous cesse. La peur sur leur visage. Yoan se releva et marcha vers ce qui lui servait de descendance. Le vieil homme n'avait pas crier, n'avait pas sembler être en colère. Il était tout simplement déçu, tout simplement exaspérer par ce petit être qui lui faisait perdre son temps qui lui était précieux.

- Mon petit, tu te ridiculise comme jamais en ce moment. Tu es une vrai honte à notre sang. Si seulement tu n'étais pas enfant unique, là au moins tu pourrais servir à quelque chose. Nous pourrions t'utiliser pour servir cet autre enfant qui lui, vaudrait quelque chose. Quoi que en serait tu capable, ou ton intelligence qui n'a pas été forger par tes parents t'en empêcherais. Faire des erreurs c'est normale, si nous pouvons les reconnaître nous allons grandir avec celle-ci, mais toi, ce ne sont plus des erreurs que tu fais, non c'est simplement ton style de vie. Mais bon, je ne peux pas vraiment t'en vouloir à toi. Ce sont tes parents qui ton mener a cette vie de subalterne. Tu aurais pu être tellement plus. Tellement mieux.

Il soupira et secoua la tête. Il n'avait pas une ligner digne. Il aimait quand même son petit fils, mais il était décevant de savoir qu'il ne laissait pas libre court a son plein potentiel. Il s’empêchait d'être celui qui aurait pu être. Il regarda son petit fils et lui fit un signe de la main de s'en allez dans un coin pour manger et il avait intérêt a être tranquille cette fois. Il envoya son regard sur le petit être qui allait faire la mission qu'il lui avait donner et il retourna s'assoir à la table.

- Tu te trompe. Ce n'est pas un poisson mais une potion. J'invite ton amie à ce joindre à toi, car je crois qu'elle pourra monter l'indice de réussite de cette mission. Puis je n'ai jamais dis que vous pourriez partir ensuite. Cette école est d'avantage faite pour vous que celle de ma femme. Elle réduira votre potentiel en vous spécialisant dans une seule chose, alors qu'ici, ici nous vous apprendrons ce que vous désirez apprendre. De plus, ici au Manoir Raven, AUCUNE magie n'est interdite. Vous pouvez apprendre ce que vous désirez et nous n'avons ici que les meilleurs des meilleurs. Hummm oui, vous songez à votre ami. Joshua je sais. Ne vous inquiétez pas, il est le bienvenu a venir ici. Il est fort, physiquement et mentalement. Je l'inviterai personnellement sous peu. De toute façon je suis persuader qu'il a l'intelligence et la force de vous trouvez. Il est dans les rares a m'intéresser autant pour un projet personnel. Alors soyez rassurez que vous allez le retrouver très bientôt. Ce n'est qu'une petite question de temps. La seule question qu'il faut se poser c'est : Viendra-t-il seul?

Il sourie un peu, ce Joshua, si il était bien diriger pourrait acceuillir en lui la grande noirceur. Il était fort et intelligent, le seul hic était que son esprit était ambivalent. Mais cet homme, n'ayant plus de famille allait sans doute rechercher cette chaleur maternelle, et sa femme le dégageait que trop bien malheureusement. C'était la le trouble qu'il devrait régler. Un jour elle allait mourir et lui, avec la potion, pourrait vivre plus longtemps qu'elle. Elle n'en avait plus pour longtemps.
*** *** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ***

Wakanda s'assoya à la table un peu mécontente, non pas de son ami, mais de la situation. Ils étaient dans de beaux draps. Il devrait sans doute user de beaucoup de stratégie s'ils voulaient s'en sortir. Sa place a elle n'était pas dans cette académie, elle le savait au fond d'elle. De plus, faire une mission pour un homme qui ne respectait pas la magie. Il n'en était pas question. Puis cet homme n'avait même pas de respect pour ce petit garçon qui ne faisait qu'imaginer le monde a sa manière. C'était affreux de voir comment il venait de traiter son petit fils. Pas étonnant que le petit se sente seule et déboussoler. Personne n'était là pour lui. Mais de lui dire qu'il serait mieux à l'académie, n'était pas la meilleures des idées.

-Dalorin, je ne suis pas sur que cela vaille la peine d'aider cet homme. Si nous n'avons pas l'intention de rester dans cette école, ce manoir. Pourquoi on l'aiderait, sa ne nous apportera rien que de l'aider. Je crois que le mieux est de repartir.

Wakanda vit le regard du vieil homme se poser sur elle, et par son regard, elle comprit que cela était inutile de dire non. Cette aventure était obligatoire. Elle sentait une lourdeur, instinctivement, elle comprit qu'il s'agissait de la mort. Leur mort était souhaiter si cette quête n'était pas entreprise, aussi, elle soupira et changea son discours. Elle avait des choses à faire, des choses à accomplir avant de se laisser allez au sommeil éternelle. Il fallait donc qu'elle parte dans cette aventure non souhaiter.

- Bon...d'accord allons-y, sa ne peut pas nous faire de mal que de se perfectionner dans ce que nous sommes capable de faire. Mange bien et prépare toi mentalement, car je me doute que ce ne sera pas simple ce que nous auront à faire, sinon il y serait allez lui même. Je sens que bien des pièges nous attendent et je ne crois pas qu'il nous révélera tout ce qui doit être dit. Il veux en même temps nous ''tester'', comme il nous veux dans son manoir. Prends de la nourriture qui ne se périme pas facilement, même si on va dans la nature sa ne veux pas dire que là ou nous allons il y en aura. Je n'ai pas un grand matériel ici...je n'ai pas d'arme...je n'ai pas de pierre a feu non plus...il nous manque de matériel, il faudra faire une liste. Hors de question que nous partions a l'aventure sans un bon matériel. De plus, oui je crois qu'il faudrait que l'on parle a Joshua ou qu'il vienne avec nous même, car il va nous chercher c'est sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Sam 25 Avr - 15:04

Dalorin mourru d'envie de se jeter dans la mêlée, mais il préféra se reposer pour digérer.

Le kender sentit un grand inconfort lorsque Yoan parla. Il sentit et compris pourquoi il avait pitié de l'enfant et du nain.

Le pouvoir et la liberté avait beau être acquis, mais cela ne compensait pas le classisme et le dogme forcé sur chacun.
On utilisait la magie par la force, ou on était jugé comme un insecte.

Si l'on était fort mais qu'on avait notre propre croyance, on était un obstacle à éliminer ou emprisonner.
Si on suivait le maître, on ne servait que de pions dans son jeu.

Seul celui qui vaincrait le maître aurait la liberté et le pouvoir complet, et y arriver voulait dire qu'on aurait à piétiner pas mal de monde.

Cela l'irrita au plus haut point, mais il se mordit la langue pour ne pas dire ce qu'il pensait. Un jour, il changerait les choses, se dit-il.

Puis il se concentra sur Wakanda.

"Bonne idée, je n'avais pas pensé à combien de temps durerait le voyage! Est-ce loin? Dans qu'elle direction devons nous aller?"

Il était redevenu énergétique. Il se leva et alla chercher des noix et du pain sec dans le buffet, tout en évitant les domestiques qui nettoyait les dégats. Étais-ce le futur réserver aux étudiants faibles?
Dalorin frissona et continua sa collecte.

Il fini par revenir les sacoches pleines, une tarte aux fraise dans les mains.
Surment disparaîtrait-elle avant de se gâter, se dit-il. Et puis, il n'avais plus le goût de rester pour dormir.

"Bon, il nous faudrait aussi une tente, des couvertures, des outils et des gourdes d'eau, et nous seront prêts, n'est-ce pas? Oh. Une carte de la région ne serait pas de refus non-plus. Et une boussole..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Lun 27 Avr - 5:25

L'enfant voyant le regard déçu de son grand père ne fit que baisser la tête et serrer ses petits poings. Il s'ennuyait de ce grand-père qui jouait avec lui et qui le regarder avec fierté par le passé. Mais il l'avait déçu, son père lui avait dit que c'était pour son bien qu'il devait apprendre a maitriser les marques, mais depuis que cela avait était fait, il avait perdu l'attention du vieil homme. Les rares fois que celui-ci lui portait la moindre attention était lorsqu'il faisait des bétise, le pourquoi il en faisait autant. Car avec sa mère toujours partit en mission et son père ayant beaucoup de cours a donné, il était rendu la majorité du temps seul. Lorsqu'il entendit parler de la potion de jouvence, l'enfant releva le regard celui-ci devenant pétillant de vie. Voilà une façons pour lui de regagner la confiance du vieil homme. Il se mit à courir vers leur table avec ces petites créations difforme le suivant, certain en sautillant, d'autre en titubant et certain même en volant maladroitement.

-Papy! Papy dit! Je sais elle est où la caverne! Je peux les guider dit! Je te promet de pas faire de bêtise! S'il te plait papy! Tu verra tu serra très fier de moi! Dit oui! Dit oui! Dit oui!

Il répétait les deux derniers mot sans cesse en sautillant sur place près de son grand-père. Certes le petit connaissait ce lieux, il était même celui qui avait découvert l'entrée de cette caverne qui était caché magiquement lors d'une partie de cache cache avec ces créations. Mais Yoan taisait bien les dangers des lieux. Bon nombre d'étudiant voulant plaire au directeur avait tenter d'y aller et n'en était jamais revenu. De plus, une puissante barrière magique bloquait tout grand-mage ce qui avait empéchait l'homme d'allez quérir lui même la fiole. Le dédale de souterrain était protéger par de nombreux piège mortel et de puissant gardien ce qui rendait même pour le kender ces chances de survie plutôt mince. Avant même que Yoan puissent répondre il put ressentir une puissante magie blanche envahir la pièce. Joshua ce tenait prêt de Nini bouclier au bras prêt a bloquer toute attaque qui pourrait être lancer vers la vieille dame. La voix forte du jeune homme retentit dans la pièce pour que ces amis l'entendent. Il ne les regardait pas gardant plutôt ses yeux rivé sur les élèves les encerclant peu à peu avec l'intention de faire payer leur intrusion au nouveaux arrivant.

-Dalorin! Wakanda! On dégage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Mer 29 Avr - 8:51

Yoan soupira, son petit fils était des plus décourageant. Mais au fond il l'aimait malgré qu'il soit une déception totale. Il l'aimait assez pour ne pas le laisser faire cette aventure. Hors de questions que celui-ci y laisse sa vie. Déjà qu'il n'avait pas d'autre héritier de son nom et ne risquait pas de sitot d'en avoir un autre, il devait lui faire attention un minimum.

-NON, tu n'iras pas avec eux. Je te l’interdit. Puis ici, tu as des choses à faire, tu as des cours, des responsabilités. Tu te dois de te concentrer sur cela avant même de songer à aller gambader ailleurs.

Son regard se posa ensuite sur le petit être qui allait sans doute perdre la vie ou miraculeusement réussir. Il fit apparaître un sac dans sa main, qui contenait tout ce qu'ils auraient besoin pour cette aventure. Il le tendit a Dalorin.

-La carte, la nourriture, les équipements...tout s'y trouve...un vrai petit paradis de babiole aussi pour vous aider. Des potions, des armes, tout...c'est un sac sans fond...un vrai joyaux pour un être comme toi...et tout a le poids d'une plume...

Il arriva pour donner le sac a Dalorin, lorsque son regard changea. Deux apparitions venaient de se faire, et il en connaissait une très bien. Son cœur se serra un peu, tout comme celui de la femme. Il ramena le sac vers lui et le garda dans ces mains.

-Dalorin, si tu suis cette femme et ce jeune homme tu ne pourras pas avoir ce joyaux, tu ne pourras pas non plus vivre cette incroyable aventure...songe-y...ce sac t'appartiendra...

Wakanda regarda Joshua soulager de savoir qu'il allait bien. Il avait été chercher de l'aide, ou l'aide était venu a lui. Qu'importe, il allait bien et venait les aider.

-Dalorin...ici ce n'est pas notre place, nous n'avons pas cette noirceur en nous, nous n'avons pas ce qu'il recherche...nous ne sommes pas à notre place, des aventures nous en aurons...mais faites pour nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Mer 29 Avr - 14:50

"Oh! Coucou Joshua et grand-mère! Vous arrivez à temps pour le déjeuner. Heu..."

Le kender remarqua les élèves qui ce mirent à les encercler; ça devenait intéressant, mais il aurait aimé qu'on le laisse respirer un peu. Il se leva et fit face à la foule, tout en prenant un air hautain.
"Hé, fichez-nous la paix, vous voulez? Ce n'est tout de même pas la première fois que vous voyez un sort de téléportation, si?"

Dalorin hésita un peu alors que la meilleure solution s'imposait à lui, tentant de ne pas céder à la tentation d'envoyer paitre les étudiants malvenus. Il savait que ces amis ne voulaient pas être ici, et qu'ils auraient certainement besoin de lui la prochaine fois qu'ils se feraient kidnappés par un nain.

"Bon, désolé grand-père, cette aventure devra attendre car je dois y allé. Mais je reviendrai certainement vous aider quand j'aurai le temps, alors si vous voulez, vous pouvez me confier cette poche magique en attendant, j'en prendrai bien soins, promis!"
En disant cela, il s'était approché de Yoan et fit mine de lui serrer la main en signe d'adieu, mais ses mains dévièrent d'elles même pour tâtonner le curieux sac sans fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Jeu 21 Mai - 21:57

Lorsque celui-ci approcha ça mains du sac, une barrière de ronce se forma d'un seul coups. Ce qui en un instant était passez d'une petite pousse se frayant un chemin à travers les dalles de pierre de la salle de repas était maintenant devenur une barrière d'épine entre le petit être et le grand mage. D'un coup tout les élèves s'écartèrent tandis qu'un homme splendide s'avançait peu à peu vers le groupe. Sa beauté était irréel, on avait l'impression qu'il n'était guerre plus âgé que Joshua, mais on ressentait dans sa prestance que cela n'était qu'une apparence. L'enfant ouvrit grand les yeux à l'arrivé de l'homme qui effleura les cheveux du petit en lui souriant doucement. Il porta ensuite son attention à Dalorin et entama une discutions à sens unique avec lui ne le laissant pas placé un mot. Son ton avait une pointe hautaine et détaché.

- Honorable Kender, votre curiosité à beau être rafraichissant, mais sachez que de prendre ou d'accepter un cadeau d'une personne ayant le don est toujours risquer. Votre potentiel magique est grand et vous avez le cœur pur, alors ne succombait pas si facilement à la tentation. Car ce simple vice aurait put vous coûté votre liberté. N'est-ce pas vieil homme?

Nini et Wakanda pouvant sentir une malédiction sur l'objet, il était cependant difficile de savoir exactement la nature de celle-ci, mais l'on pouvait sentir une ombre noir entouré l'objet. Son regard se posa ensuite sur Nini et il ne put que sourire délicatement à la dame avant de faire une humble révérence. Ces gestes était lent, noble, comme porté par la brise qui circulait dans la cafétéria.

-Je comprends mieux sa beauté et son charme qui ne lui venait certainement pas de son père. De plus, je réalise enfin la raison pourquoi le vieil homme n'as jamais tenter d'attaquer l'académie directement. Un affrontement entre vous deux aurait certainement pour résultat votre mort mutuel. Il est dure de croire que deux cœur tant lié peuvent être à la fois de tel opposé.

Puis ne lui laissant pas le temps de dire un mot il tourna la tête et s'avança vers le jeune Joshua. Il caressa du bout des doigts le bracelet en bois qui le protégeait de la marque. Lui qui souffrait présentement vut toute les idées noir qui l'envahissait vis à vis l'enlèvement de ces amis sembla soulager d'un coup, comme si la marque elle même avait cesser d'exister. Sans comprendre pourquoi de minuscule pousse se formèrent sur celui-ci bordant le tour du bracelet de feuillage minuscule.

-Une lumière trop grande et une porte sur des ténèbres abysal, il te faudra donc apprendre à maitriser ceux-ci. La marque n'est en fait, qu'une malédiction de l'ombre du monde sur ceux dont il ressent l'ambivalence. Plus pure était ton cœur, plus puissant sera la magie qu'il t'offrira dans le but de gagner ton cœur. Est-ce là bonne solution ou n'est-ce qu'un piège, seul toi pourra le découvrir car pour chacun la réponse est différente. Un jour l'ombre viendra à toi, ce jour alors tu devras choisir, entre la puissance pour protéger un vie ou l'acceptation de laisser la mort cueillir un être cher dans le but de sauver le reste. Ce choix ne sera pas simple et nul ne devrait avoir un tel décision, mais ton destin en fut guidé ainsi depuis ta naissance.

Joshua le regarda sans comprendre et s'apprêta à tenter de posé des question à l'homme qui s'éloigna de lui preuve qu'il ne porterait pas attention à ce qu'il dirait. Il s'arrêta finalement devant Wakanda, ses yeux s'ancrant au sien comme s'il ne faisait qu'un. Son doigt se posa sur son front et elle sentit une chaleur incroyable l'envahir. Une marque lumineuse se forma sur son front avant de devenir une glyphe d'un blanc pur. Elle put voir à ce moment précis ce qu'elle n'aurait jamais voulu voir, son don s'était accentuer d'un seul coup et elle voyait le fil du destin rattacher à tout ces gens. Pour certains, le fil était très gros, pour d'autre, il semblait friable et cassable. Elle put remarquer un étudiant qui semblait tousser grandement dans un coins et voir à quel point son fil était fin. Ce ne fût qu'à ce moment qu'elle remarqua cette ombre semi transparente qui entourait l'étudiant. D'un coup le fils se rompit et la magie autour de celui-ci devint instable sombre destructrice. Une telle puissance perdant tout contrôle d'un seul coup. L'étudiant ce mit alors à cracher du sang et des veines noirs se mirent à couvrir son corps. Des racines sortirent du sol entourrant les chevilles et les poigne du jeune homme qui sembla d'un coup pris de convulsion est crié de douleur. La magie s'affolait à chaque seconde changeant peu à peu l'apparence physique de ce qui fut un étudiant. Celui-ci devint dyforme et un aura meurtrière se dégageant de celui-ci. Il se débatit vivement pour se libéré de ces étreintes l'empéchant ça soif de dans pendant plusieurs minute avant qu'il deviennent complétement inerte. La magie en lui sembla finalement disparaître en même temps que ça vie.

- Voilà le destin de ceux portant la marque. Au finale, que trois solution s'offre à la personne maudite, mourir directement car la magie dans son corps n'est pas assez forte pour résister à la marque, comme dans ce cas présent. Deux, devenir entièrement une ombre et perdre tout sentiment toute penser ne devenant qu'un concentré d'énergie négative. Trois, la « transcendance », « l'évolution », « la fin », « l'incarnement », il porte plusieurs nom mais le résultat reste le même, le gain d'une enveloppe charnel compatible à la bête. Tu vois, dans aucune d'entre eux le porteur ne survit. Je peux, ralentir le processus, mais au final, tout se conclura de la même façons. Tu porte le troisième œil, l'oeil de lumière, que seul un descendant directe du couple initiale possède. Ton ami, quant à lui, possède l'amphore divine, la possibilité de porté en lui toute la magie de la création de ce monde. Au début ce monde était dévoré par le chaos, la magie bénéfique et néfaste s'affrontait sans fin. À chaque bataille, le monde était déchiré, la lave jaillissait, les ocean recouvrait les terres. Alors, pour apporter l'équilibre, naquit le premier couple. La femme portait les yeux de l'harmonie, lui permettant de différencier la magie. L'homme lui, l'amphore sacré, seul réceptacle ayant la capacité de contenir la magie de ce monde. Voyant la destruction de ce monde s'approchait rapidement, le premier couples compris qu'il devait faire un choix. Tout deux s'entendirent rapidement sur la magie qui devrait perdurer, celle qui dans son sillage créait le monde. La magie néfaste voyant en cet homme la possibilité de concentrer toute ces force en un point précis et alors pouvoir contrôler pleinement son potentiel et vaincre la lumière l'approcha donc en masquant son identité. La femme qui voyait tout, perçu le subterfuge et avec son amant chassèrent les ténébres et invitèrent la lumière à l’emplir. Celle-ci après avoir accepter aida l'homme à scéllé les ténébre dans la plus pure des créations, un arbre d'une splendeur et d'une taille titanesque, comme un brasier d'espoir preuve de la fin de cette guerre. Les enfants qui naquirent de leur amour furent empli de la magie bénéfique. Plus les années passèrent, plus les yeux de l'harmonie cessèrent de s'ouvrir parmi les enfant du couple initiale. Puis ceux-ci restèrent clos pour ne s'ouvrir que parfois chez certain descendant directe sous la forme du troisième œil de lumière. L'amphore quand a lui disparu complétement de ce monde n'ayant plus de raison d'être la lumière l'ayant quitté pour emplir la descendance du porteur et couvrir le monde dans sa douce étreinte. Cependant, les descendant savait très bien, qu'un jour l'affrontement recommencerait et donc s'assurèrent qu'une fois le temps venu l'amphore reviendrait sur ce monde pour permettre à la lumière incarné de scéller à nouveau l'ombre du monde. Cependant, ce que n'eurent prévu la descendance, fut le fait que l'amphore puisse vasciller entre ombre et lumière.

Il sourit faiblement à la jeune femme avant de se retourner et de poser la mains sur le front de l'enfant qu'il regarda tendrement avant de le prendre dans ces bras et de l'assoir sur ces épaules. Il regarda Joshua et Wakanda avant de rajouter.

- Le sang de mon fils aurait été assez pure pour que l'amphore se forme en lui, mais, le choix du destin lui était forcer. Toi au contraire, possède encore la chance de choisir ton destin, devenir une ombre ou de permettre l'incarnation de l'ombre du monde sur terre dans ton corps. Lorsque ton choix sera fait, l'amphore se formera complétement et alors tu pourra choisir entre ombre et lumière.

Son regard se posa sur le kender pour rajouter d'un ton rassurant à celui-ci connaissant le désir d'aventure et cette jalousie qui devait le gruger de l'intérieur en ce moment comme la plus grande des aventure semblait offerte qu'à leur ami.

-Cependant, le rituel de l'incarnation fut oublié et seul les peuples créer par la magie bénéfique et venant d'une lignée pure peuvent percer la barrière qui protège la dernière demeure du premier couple et apprendre les arcanes ultimes dont ils avaient la connaissance. Tu pourra avoir accès aux plus puissant sort et à des connaissance que nul ne pourrait même rêver de connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Lun 25 Mai - 23:14

Yoann soupira en voyant son gendre entré dans la pièce. Il savait que son petit fils en serait heureux, puisque l'imbécile d'elfe qui lui servait de père allait prendre sa défense. Il allait une fois de plus compromettre un plan bien ficelé par sa simple présence. Cet elfe était un fléau, s'il n'était pas le mari de sa fille, le père de son petit fils, il s'en serait sans doute débarrasser. Quoi que sa magie était puissante.

- Ne dit pas n'importe quoi et ne commence pas à dire plus qu'il n'en faut, tu devrais savoir qu'il n'y a pas de problème dans ce que je leur demande, ni même de piège. Ils font la mission et verront et comprendront que mon école est la meilleur pour eux. Ma...ma femme, oublie qu'ils ont le choix...ils doivent choisir entre mon manoir et son école. Quoi de mieux qu'un travail terrain. Il parte chercher une petite fiole, revienne et prenne leur décision...Rien de bien dangereux.

Il jetta un regard sur sa douce moitié celle qui malgré toute les années, ils n'avaient jamais cesser d'aimer. Mais la vie était faite ainsi, leur amour serait vécu dans une autre vie. Celle-ci lui rendit un regard d'amour aussi, mais tout comme lui, savait que leur destiné n'était pas du pour cette vie, cette vie qui les quittait tout les deux peu a peu.

-Nous sommes vieux, et le manoir à besoin de recrus dans leur genre, ils perdraient leur force et leur potentiel en allant a l'académie, ce n'est pas leur place. De plus, ils ont déjà accepter de partir...et sur leur honneur, puisqu'ils ont accepter...ils doivent partir.

****

Wakanda réfléchie un moment, il était vrai qu'elle avait accepter, il était vrai qu'elle avait dit qu'ils partiraient. Était-ce un cas d'honneur que de refuser au vu des éclaircissement, diantre non. Mais à la fois, elle était tenter, mais était-ce une bonne chose, ou une mauvaise chose.

-Dalorin, que croit tu que nous devrions faire, puisque nous avions déjà dit oui...Je vais m'en tenir a ton choix. Si tu désire y allez nous irons sinon nous n'iront pas. Toutefois, je crois que se serait dangereux de dire oui, et je crois que nous avons encore a apprendre. Visiblement, cet homme est un menteur ou sinon un homme qui cache ce qui doit être dit. Je ne suis pas sur que nous pouvons faire une mission pour lui sans risque notre peau, si sa serait si simple il enverrait n'importe qui...j'ai l'impression qu'il veux nous envoyer a la mort...

Elle regarda Joshua en souriant, il était venu, et elle était contente de le voir, mais son regard dévia sur l'elfe qui se tenait devant eux, elle n'en avait jamais vu encore, la beauté de l'homme était incroyable, il était plus vieux, beaucoup plus qu'elle et même que sa vie a elle, mais elle ne pouvait s'empêcher de regarder cet homme et d'admirer sa splendeur.

****

La vielle femme se racla la gorge

-A partir de maintenant, mon petit fils choisira s'il veux venir me voir ou non, il sera toujours le bienvenu tout comme il est approuver a étudier dans mon école. Il est brave, intelligent et fort ce petit, tout comme mes 3 camarades ici...alors il est le bienvenu quand il veux...de plus chez nous...nous avons toujours des biscuits

Elle rie un peu. Elle n'était pas inquiète par son ancien amant et rivale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
Dalorin Mêle-Trèfle



Messages : 49
Date d'inscription : 18/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Mar 26 Mai - 15:34

Dalorin voulu serrer la main de l'elfe venant d'arriver, mais celui-ci commença un monologue sans le laissé parler. Le kender écouta distraitement l'elfe et examina les ronces qui lui bloquaient obstinément le passage lorsque le monologue était moins excitant. À force de se piquer sur les épine, il fini par s'en lassé.

Il vit l'homme cracher du sang et mourir au fond de la salle, et décida que cette magie ne devait pas être très efficace si on ne pouvait pas s'en servir comme on le veut. La magie de l'elfe était plus intéressante et ne semblait pas venir du même enseignement.

Dalorin ne sembla pas trop comprendre ce que l'elfe voulu dire quand il parla de rituel et de barrière, mais il était heureux d'avoir un rôle à jouer et cela lui sembla être l'ordre naturel des choses.

"Oh! Je savais bien que j'allais apprendre les sorts ultimes et arcanes puissantes un jour!"
__

Il réfléchit un moment pour répondre à Wakanda, mais la réponse vient rapidement.

"Si c'est une promesse, j'imagine qu'il faut la tenir, pas vrai? Nous pouvons allé chercher cette potion, mais nous n'avons pas promis d'y allé tout de suite. Revenons quand nous seront prêt. Le vieux ne mourra pas de vieillesse de si tôt, je crois."

Ayant eu sa dose d'excitation pour la double journée, si cela était possible pour un kender, Dalorin baya fortement et s'adressa à ses amis et à la vieille dame.

"Je crois que nous n'avons plus rien à faire ici. Et si on y allait?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   Dim 31 Mai - 15:27

Au dire de son beau-père l'elfe ne fit que relever un sourcil avec un petit sourire en coins. Le vieil homme se battait contre un ennemi qu'il ne pourrait jamais vaincre, le temps, mais de voir cet être inférieur s'accrocher à une tel utopie que sa propre immortalité ne cessait de l'amusé. Si les humains en plus de leur fécondité devenait immortel, un fléau inimaginable s'abbatrait sur le monde, une catastrophe qui n'aurait aucun mal de faire du retour de l'ombre une fête joviale à comparé à cet éventualité. Sentant son fils s'agitée sur ses épaules il ne fit que le regarder silencieusement et l'enfant ce calma d'un coup preuve qu'il ne laissait pas non plus son fils agir en petit prince. Lentement ces yeux se posèrent sur le vieil homme avant d'ajouter.

- Vieil homme, vous tentez de prendre trop de raccourcis dans l'espoir de voir de votre vivant le renouveau de la magie. Mais à désirer forcer le destin, l'on ne peut que le briser. Ces enfants ont le potentiel de devenir ce que vous attendez d'eux, mais leur esprit et beaucoup trop malléable pour le moment. Les poussés vers une tel quête ne ferais que leur montré qu'à vos yeux leurs vies ont moins de valeur que la votre. De plus, vous risquerez par le fait même de brisé l'âme de l'amphore et donc de vous piégé vous même dans la toile de la tisserande. Si celui qui portera la magie à un esprit trop faible, celui-ci sera détruit et seul un amas de magie néfaste ayant plein contrôle sur sa puissance verra le jour. Ce monde ne deviendra alors que désolation et votre rêve s'arrêtera à jamais.

Au dire de l'homme Wakanda put se remémorer les images troublantes et affreuse que la tisserande lui avait fait voir. Ce destin possible qui guétait Joshua aurait put s'approcher de la réalité si par malheurs la quête de la fiole aurait tourné mal et qu'il n'aurait pas été en mesure de les protéger. Il était dur de savoir dans quel camps était l'elfe, autant il semblait vouloir les aidés autant lui même semblait avoir un lien dans ce destin qui se resserrait de plus en plus autour d'eux. Il écouta Yoan qui reprit parole mais cette fois vis à vis sa femme et ne put s’empêcher d'ajouter.

- Est-ce que leur croissance serait plus grande ici, sans aucun doute, car ici le dépassement de soi et la seul manière de survivre. Cependant, leur vrai potentiel ne c'est pas encore éveiller complétement, il ne sont donc pas encore prêt et ne ferais que succomber dans ce millieu sans savoir se défendre correctement. Soyez patient vieil homme et cessait de vainement forcer le retour de Tindomèrel. La nouvel aube commencera en temps et lieu. Tel est la nature des choses.

Lorsqu'il eut fini de parler l'elfe ne put s'empécher de remarquer le regard qu'avais Wakanda sur lui, mais surtout la vibration des feuille du bracelet de Joshua, qui émettaient un bruissement plus la colère et la jalousie montait en lui. Un petit sourire joueur au lèvre il approcha ça mains de la chevelure de la jeune femme. Lorsqu'il s'apprêta à l'atteindre Joshua n'en put plus et usa de son don pour se rué sur l'elfe et tentait de le repousser. Un mur d'écorce ce forma subitement devant l'elfe tandis que Joshua atteignait ça vitesse optimale, voyant qu'il n'aurait pas le temps de freiner, le jeune homme surprit l'elfe en accélérant d'avantage au lieu de tenter de ralentir. La barrière se fracassa sous l'impact et l'elfe n'eut d'autre choix que d'éviter le jeune homme dont la vitesse avait d'un coup chuter, la majorité de sa vitesse ayant été absorber par le mur. Joshua après avoir fracasser le mur tomba au sol et roula sur une bonne distance les dent serrer par la douleur, mais un sourrire semi victorieux aux lèvres. L'elfe ne remarqua qu'à ce moment que l'humain avait réussi à attraper un bord de sa chemise et la déchirer. Si cela était la preuve que s'il aurait eut une épée dans les mains il aurait put blesser l'elfe. Le regard de celui-ci changea d'un coup devenant amplie de dédains.

-Un rat, ne restera toujours qu'un rat et ne pourra jamais espéré battre l'oiseau qui venant du ciel apportera sa mort. Alors ne cherchez pas à mourir plus tôt que prévu car je n'hésiterait en rien à refermer les serres du destins sur votre misérable existence.

Le petit fit des petit signe de mains et une armée de petit rat au forme plutôt rigolotte prirent forment et se mirent à traîner Joshua vers ses amis en chantonnant. Le petit souris à sa grand mère en raison de ce qu'elle avait dit et c'était pour la remercier que malgré l'action impardonable de Joshua il l'aidait tout de même à revenir. Le jeune homme dont certains morceau d'écorce avait lacéré sa peau, tenait fermement son trophé. Nini put comprendre qu'il serait très difficile d'apprendre à ce jeune homme à contrôlé ces émotions, encore plus vis à vis la jeune sauvageone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dalorin et Yoan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dalorin et Yoan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les réçits écrits de durler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie de magie :: Raven :: Dans le manoir Raven-
Sauter vers: