École de magie ou étudiant viennent en apprendre d'avantage sur leur don de magie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La tisserane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: La tisserane   Ven 3 Avr - 14:52

Wakanda quitta la pièce, pour se diriger vers cette magie étrange, ce mélange de choses. Elle avait jeter un dernier regard rassurant a Dalorin, elle n'allait pas faire de bêtises et espérait que celui-ci fasse de même, mais son regard ce posa sur du vide. Celui-ci avait disparus, au sol, des restants d'une magie autre se dispersait. Il avait été amener ailleurs. Cela lui fit serrer les dents un peu, mais que pouvait-elle y faire. Rien. Elle continua donc son chemin remarquant l'architecture particulière du lieu.

Elle marchait tout en caressant les murs de sa main, découvrant non pas que par la vue, mais par le toucher aussi, ce lieu, fort différent de l'académie où elle allait. Il était certe beau, mais ne voyait ici, rien qui ne pouvait la retenir.

Elle avanca jusqu'à arriver à cette obscurité qu'elle savait temporaire. La tisserane s'y trouvait sans doute. Elle n'avait rien à lui dire, aussi, elle préféra rester dans le silence. Elle attrappa un lien de cuir, et alla tresser ces long cheveux sur le coté de sa tête. Ce geste simple et anodain démontrait toutefois qu'elle se préparait, s'il le fallait à ce battre.

Elle replaca ces deux plumes plus profondément dans sa chevelure pour ne pas les perdres, et analysa la pièce, il n'y avait qu'une entré de visible, aucune autre. Mais elle se doutait qu'il devait en avoir une et que la magie la camoufflait.

C'est à ce moment qu'elle comprit une chose, la magie sur le sol, autour d'elle partout, lui parlait et lui donnait des indications. Ce qu'elle avait toujours pris pour des esprits, était en fait la magie. Elle lui montrait d'ailleurs une autre sortie, camoufler, en s’engouffrant par de minuscule fente. La pièce avait beau être complétement noir, elle savait exactement ou se trouvait chacun des obstacles et ou se trouvait la tisserane. La magie était toujours visible peut importe le lieu ou elle était.

Wakanda comprenait que son véritable don n'était pas la guérison, mais la perception de la magie et sa capacité a communiquer avec celle-ci. Elle avait peu parler de ce don a l'académie. Elle comprenait mieux, pourquoi il se posait des questions sur son don de guérison. C'était tout simplement parce que c,était un don secondaire.

La perception de la magie, elle, elle l'avait toujours eu. Elle l'avait toujours vue et de jour en jour elle l'a comprenait de mieux en mieux.

Elle sourie doucement et recula légèrement sa jambe droite, pour avoir une meilleure position, avoir une stabilité plus grande. Elle dégagea ces bras et regarda droit devant elle, comme si elle voyait la tisseranne, mais elle ne prit pas la parole, elle garda le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: La tisserane   Lun 6 Avr - 7:13

Plus elle s'avancait dans les ténébres des lieux, plus son don lui fit remarquer l'horreur des lieux. La magie habituellement libre et volatile, formait des ligne fixe allant tous plus profondément dans l'antre de la tisserande. Plus elle les suivait, plus ces ligne de magie semblait se complexifier et former peu à peu une immense toile d'araigné derrière laquel se trouvait une jeune femme d'une grande beauté. Celle-ci assis sur un rocher avait les yeux clos et ces doigts fin parcourait les millions de fil magique autour d'elle avec un sourire d'une douceur alarmante. Aucune magie ne semblait habiter la jeune femme. Seul la toiles en elle même semblait être un aglomérat incroyable de magie. Malgré son emprisonnement, la toile sur laquelle la magie était enchainé, offrait un spectacle des plus incroyable rendant le détachement du regard de celui-ci pour Wakanda pratiquement impossible. Jamais elle n'avait vu un tel mélange de beauté et de mélancolie. La magie semblait souffrir mais ne pouvait fuir ces lieux et même si Wakanda tentait de briser la toile, ceci ce résulterait en vain en raison de la dureté des liens. Elle pouvait voir dans des fil ou la magie était moins présente, une noirceur inouie, expliquant l'enchainement de la magie. En un seul endroit se trouvait une magie d'une pureté inouie dans cette pièce. Fixer à même le sol des dizaines de chaines fines ondulait sur celui-ci et se mouvait telle d'effroyable serpent. Ces chaines n'avait pas d'entrave, mais au contraire traversait la chair des jambes de la dame. Ce n'était pas du sang qui semblait s'écoulait de la chair meurtri de la tisserande, mais de la magie d'une grande pureté qui s'envolait et tentait tant bien que mal de sortir de ce lieu. Elle put alors comprendre la concentration magique des lieux et ce flot continue de magie qui quittait ce lieu. La magie qui par là suite semblait couvrir le monde, partait de ce lieu précis, cet énérgie, drainé à chaque seconde du corps de la dame qui ne semblait avoir guère plus que 25 ans. Le visage délicat de la prisonière ce releva pour s'orienter vers la nouvelle venu, un tendre sourire se dessinant sur ces lèvres.

-Wakanda de la tribu de Zoltana, Toi qui aurait dut mourir lors de tes jeunes années mais qui, dans l'apparence d'un miracle a survécu à ce tragique destin. Toi qui de tes mains à pris la vie de deux homme et qui malgré le sentiment du devoir accomplie, ne peut se résoudre à être heureuse de leur mort.

Lorsque la jeune femme avait commencé son discours, ces doigts c'était arrêter de caresser les divers fil devant elle et au contraire n'en parcourait qu'un. Au moment exact ou la dame parlait de ça blessures, elle put remarquer sous le doigt de la jeune femme un noeud dans le fils, comme si celui-ci après s'être brisé, avait était réparé. Peu à peu elle comprenait par la précision des informations que la dame devant elle semblait lire ce fil, comme si elle lisait son passé.

-L'enfant béni de la tribu, l'orpheline semblant être tombé des cieux, celle qui durant la nuit a apparût au millieu du village et dont aucun parent ne semblait l'avoir apporter. Les anciens qui même, sans connaître ta provenance, comprenais l'importance de ta tâche. Ceux qui, dans une vision avait apprit ton rôle futur et qui pour te protéger te l'on toujours caché. Il est simple d'envoyer une inconnue à la mort, mais lorsque cette inconnue devient une membre de leur clan, le désir de la protéger de ce malheurs les poussent à cacher sa divine destiné. Toi qui porte en toi la lumière, la clé d'Yggdrasil ce réincarnant à chaque millénaire et qui se doit d'entretenir l'arbre du monde pour éviter que celui-ci ne libère la bête prisonnière de ces racines.

Lorsqu'elle parla de la bête, une vision apocalyptique prit Wakanda. Un monde désolé, sans verdure et semblant sans vie. Un monde aride et dont le sol était jonché de corps en décomposition. Au loin une silhouette immense était tourner vers les cieux et semblait se battre contre des créature ailés descendant du ciel. Ce spectable effroyable, ressemblait plus à une boucherie car à chaque mouvement des centaines de ces êtres ailé était pulvérisé par le sombre être. Puis, plus son regard s'habituait à cette vison plus les ténébres entourant la créature s'estompait et elle put voir un jeune homme marqué de la tête au pied par d'horrible tatouage. Puis tournant la tête vers elle, la jeune femme put reconnaitre le visage de son ami lui qui ayant juré protéger la vie, semblait se livré à une guère dévastatrice avec les dieux. Son regard n'avait rien de la douceur de l'homme qu'elle connaissait depuis peu, celui-ci était rempli à présent de haines et de vengeance.

-Wakanda porteuse de l'esprit de lumière, toi qui par ta destinée doit combattre et mettre fin au jour du réceptacle de la bête à chaque millénaire et ce depuis l'éternité. En sera tu cette fois capable ?

Un sourire diabolique orna sur ses derniers mots les lèvres de la prisonnière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakanda
Admin


Messages : 59
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: La tisserane   Jeu 9 Avr - 22:14

Wakanda ne comprenait pas trop ce qu'impliquait tout ce que la tisserande venait de lui dire. Peut-être tantait-elle tout simplement de lui embrouiller l'esprit. Quoi que qu'elle que chose au fond d'elle lui disait qu'elle pouvait avoir confiance.

Elle tentait de comprendre toute ses nouvelles informations. Elle regardait sur le sol, la magie danser et fluctuer, comme si celle-ci lui délivrait de nombreux messages. Et c'était le cas. Elle commencait a la comprendre, chaque heure qui passait, la magie devenait plus claire a ses yeux. Son langage devenait de plus en plus fluide.

-Je comprends un peu ce que vous me dites...mais je ne vois pas pourquoi cela vous apporte cette noirceur...la magie tente de vous fuir mais tente de rester auprès de vous....vous dénaturer celle-ci en ce moment...il faut être plus fluide...

Elle regarda les fils qui partaient de la dame, songeant à l'horreur qui lui était apparue dans sa vision et y voyant une chose, qui avait sans doute échapper a la dame, ou que celle-ci ne voulait pas divulguer. Une chose que cette tisserande n'aurait sans doute pas voulu qu'elle comprenne immédiatement.

- Peut importe qu'une personne ai des penser sombres ou non...tant qu'il y aura une parcelle d'espoir...j'aurai gagner...et même dans cette vision...cela a été prouver...

Elle fit un petit sourire a la dame tout en se tenant droite et fière.

-Dites ce que vous voulez, pensez ce que vous voulez, mais l'espoir...ne peux pas mourir. Et comme celui ci ne peut pas mourir... la victoire sera toujours assurer...car l'espoir est présent en chaque personne. Je ne serai jamais seule.

Elle aggrandit son sourire et affronta du regard la tisserande. Elle comprenait de mieux en mieux sa destiné et le pourquoi elle était la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie.forum-canada.com
DeSarim



Messages : 42
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: La tisserane   Mer 15 Avr - 13:54

Son visage resta rivé sur Wakanda avec un petit sourire en coins tout au long des pensées de la jeune dame devant elle. Cette vision qu'elle avait eu n'était qu'une possibilité du destin, la possibilité vers laquelle ça toile se rapprochait de plus en plus. Wakanda pouvait remarquer à un endroit précis, là ou la toile sembler s'enfoncer de plus en plus dans les profondeur derrière elle, que bon nombre de fille rejoignait un point précis, une fin. Bon nombre de fil qui continuait de s'étendre très lentement se dirigeait de plus en plus vers ce point précis, mais quelque un, rebel, s'éloignait de cette fin en direction de la lumière de l'extérieur. Elle put en voir un d'une grande blancheur qui ondulait au vent et qui ne semblait pas retenir la magie mais plutôt être porté par celle-ci. Un autre, était rivé à la fin, et était d'une noirceur inouïe, mais, elle pouvait remarquer, près de cette fin, un fil poussé de celui-ci, dansant au vent comme tentant de retrouver la lumière. Comme pour tenter d'éloigner son regard de ce fil rebel, la tisserane reprit parole de sa voix enjoleuse.

- Ombre et lumière ne pourront jamais marcher dans le même monde, cela est impossible, l'esprit pur qui veille sur toi, ne pourra jamais refaire un tout avec l'esprit des ténèbres. Tu crois que je ne sais pas ce que tu as vu jeune Wakanda. Au contraire, je le savait très bien, et cela, ne fait que te montrer le triste destin qui attend ce monde. L'esprit de l'ombre à choisi son hôte, et nul être ne pourra l'empêché de se lier à son receptacle qu'il attend depuis si longtemps. Jamais le porteur des ténèbres ne fut si, prometteur. Sa destiné, fil par fil fut tressé, et c'est dans le but de te montrer ton impuissance, qu'il était bon que tu comprenne le futur. Là ou il aurait dut mourrir j'ai créer la vie, mais, une vie ne se sauve pas sans sacrifice... comme pour toi.... je ne pouvait me permettre que tu meurs si jeune, mais ton destin s'arrêtait trop tôt, bien trop tôt, alors, il m'a fallut ratacher le fil de ton destin.

Son sourire si chaleureux était tout de même terriblement effrayant, comme celui d'un monstre, qui malgré ses belles paroles n'attendait que le bon moment pour avaler le malheureux égaré.  Puis elle fit un petit signe de la mains.

-Part à présent... accompli le destin qu'il te fut tracé et accompagne le porteur dans les ténèbres les plus sombre de ce monde jusqu'à la fin de ce cycle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tisserane   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tisserane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie de magie :: Raven :: Dans le manoir Raven-
Sauter vers: